Urgences

La vaccination, l’autre grande fracture Nord/Sud

Dans les pays à faible revenu, seulement 7,5 % de la population a reçu au moins une dose d’un vaccin contre le Covid-19.

Un contenu proposé par Une plume et des gens

Publié le 20 décembre 2021

A quelques jours de Noël, la campagne de rappel contre le Covid-19 bat son plein en France. Difficile de trouver des créneaux libres sur Doctolib. Déjà 16 296 707 de Français ont reçu trois doses ce lundi 20 décembre, selon les chiffres du site Covidtracker. En tout, 77.8%
des Français ont reçu au moins une dose de vaccin. Des chiffres proches d’autres pays européens et riches. En Allemagne, le rythme de vaccination est élevé. Plus de 70 % de la population dispose d’une vaccination complète contre le virus. Dans la mégapole new-yorkaise, la ville aux Etats-Unis la plus touchée par le Covid-19, plus d’un tiers des 5-11 ans a déjà reçu sa première dose.

Or comme le souligne le site Our World in data, si 56,5 % de la population mondiale a reçu au moins une dose d’un vaccin, ce taux n’est que de 7,5 % dans les pays à faible revenu. Les disparités entre les continents sont frappantes. En tête des pays les moins vaccinés du monde se trouvent le Burundi (0,03 % de vaccinés), la République démocratique du Congo (0,2 %), Haïti (0,6 %), l’Ethiopie (1,2 %), le Burkina Faso (1,5 %), le Mali (1,7 %), la Tanzanie (1,8 %), le Nigeria (1,9 %) ou encore le Congo (2,4 %). Difficultés d’accès aux doses et logistiques, état fragile des systèmes de santé, population parfois peu convaincue de l’intérêt de cette vaccination… Différentes raisons peuvent expliquer ces chiffres.

Inquiétude de l’OMS

Cette fracture suscite l’inquiétude de l’OMS qui martèle inlassablement le même message : pour endiguer la pandémie, il faut rendre les vaccins accessibles à tous. Ce n’est qu’en février 2021 que les premières doses de vaccin sont arrivées en Afrique. Le directeur de l’OMS, Tedros Ghebreyesus, demande « aux pays qui ont déjà atteint l’objectif de 40%, y compris tous les pays du G20, de céder leur place dans les livraisons de vaccins » au dispositif international Covax et au Fonds africain pour l’acquisition des vaccins (Avat) mis en place par l’Union africaine. L’objectif initial du programme Covax était de distribuer deux milliards de doses sur l’année 2021. Pour l’heure, seules 600 millions de doses ont été distribuées dans 144 pays.

Vous pourriez aimer aussi

Quelques idées et recommandations pour un Noël « Covid friendly »

Pour la deuxième année consécutive, la pandémie s’invite dans nos foyers pour les fêtes de fin d’année.

Un contenu proposé par Une plume et des gens

Monseigneur Aupetit et Paris Match : vers une seconde affaire ?

Monseigneur Michel Aupetit envisage de poursuivre en justice le journal Paris Match suite à la parution d’un article le 9 décembre, intitulé « Monseigneur Aupetit, perdu par amour ».

Un contenu proposé par Une plume et des gens

Présidentielle 2022 : quelles sont les préoccupations des Français ?

L’ex-candidat républicain et député des Alpes-Maritimes, Eric Ciotti affirme que l’immigration est le thème majeur que les Français souhaitent voir porter dans cette campagne présidentielle. Dit-il vrai ?

Un contenu proposé par Une plume et des gens