L’Armée du Salut

Aujourd'hui l'Armée du Salut est une structure internationale implantée dans plus de 120 pays et rassemble 2,5 millions de salutistes à travers le monde.

Un contenu proposé par Musée protestant

Publié le 6 mai 2016

Lire directement l’article sur Musée protestant

La guerre à la misère

Dans l’Angleterre en pleine révolution industrielle, le prédicateur William Booth fonde une œuvre à caractère social et spirituel : la mission chrétienne qui devient en 1878 l’Armée du Salut.

William Booth (1829-1912) veut déclencher une véritable guerre à la misère. C’est pourquoi il met sur pied une armée qui a ses officiers, ses soldats, son état-major et dont il est le premier général. Le monde à gagner est le champ de bataille.

Pour atteindre les masses populaires, W. Booth sort des sentiers battus : défilés dans les rues, fanfares, réunions en plein air et dans les cafés. L’opposition est très vive au début. […]

Lire la suite sur Musée protestant

Dans la même rubrique...

L’aumônier et le psychiatre : rivaux ou alliés ?

En prison, l’aumônier et le psychiatre offrent de rares espaces d’intimité aux détenus.

Un contenu proposé par Aumônerie protestante des prisons

Dîners clandestins, la paille et la poutre

Le scandale des dîners clandestins retombé, il reste la puissance de l’esprit de délation et le manque de discernement sur nous-mêmes.

Un contenu proposé par Campus protestant

Police et justice, rigueur et miséricorde

Un éditorial d’Antoine Nouis, théologien protestant.

Un contenu proposé par Réforme

La drôle de vie de famille au temps du Covid

Sylvain Cuzent, vice-président de la Miss’ Pop’, imagine la lettre d’un petit fils à son grand père en ces temps troublés.

Un contenu proposé par Blog pop

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Musée protestant

Créé en 2003,  Musée protestant (anciennement Musée virtuel du protestantisme) propose plus de 1000 notices (grandes dates, personnalités, art-patrimoine…) illustrées par 3000 images. Elles sont enrichies de vidéos, de documents et de références bibliographiques, et sont accessibles en français, en anglais et en allemand. Le Musée est réalisé en collaboration avec la Société de l’histoire du protestantisme français.

Derniers contenus du partenaire

Les dossiers thématiques de Regards protestants