Chiffres

Le confinement light est-il efficace ?

Instauré dans une quinzaine de départements, puis étendu à l’ensemble du pays, le confinement partiel semble freiner les contaminations, selon Santé publique France (SPF).

Un contenu proposé par Une plume et des gens

Publié le 12 avril 2021

Être confiné à l’air libre, en pouvant se déplacer librement dans un rayon de 10 kilomètres et sans autorisation… Lorsque le gouvernement a annoncé les nouvelles règles en vigueur, certains se sont montrés dubitatifs. Pourtant, dans les départements confinés depuis le 19 mars, le taux d’incidence diminue légèrement. Cette baisse n’est pas encore suffisante pour alléger les hôpitaux mais elle est porteuse d’espoir. C’est ce que révèle une première analyse de données réalisée par Santé publique France (SPF). « Dans le groupe de départements où les mesures renforcées ont été mises en place à partir du 20 mars 2021, on observe une stabilisation du taux d’incidence des cas confirmés à un niveau très élevé (583/100 000 habitants) et, sous réserve de consolidation des données, une diminution de cet indicateur à partir du 1er avril 2021 », note l’agence qui a analysé les chiffres du 29 mars au 4 avril.

Pour les autres départements, « l’évolution des taux d’incidence semble elle aussi marquer le pas sur les derniers jours d’observation par rapport à la dynamique observée précédemment, avec un début de stabilisation sur les derniers jours (depuis le 1er avril) », constate Santé publique France.

L’agence invite néanmoins à analyser ces chiffres avec prudence, avec le week-end de Pâques et son lundi férié, qui ont pu perturber la mesure de l’épidémie. On peut néanmoins espérer que ces chiffres continuent de baisser avec la fermeture des établissements scolaires, les beaux jours et la montée en puissance des vaccinations (20 % de la population adulte vaccinée vendredi soir). Depuis lundi 12 avril, la vaccination a d’ailleurs été élargie aux plus de 55 ans.

Vous pourriez aimer aussi

Vers la fermeture des établissements scolaires ?

Pour l’heure, les écoles ne fermeront pas ou alors en « dernière nécessité » a rappelé Olivier Véran, ministre de la Santé. Mais la pression augmente.

Un contenu proposé par Une plume et des gens

Arthur Baucheron, le tiktokeur qui informe sur le handicap

Star de TikTok et d’Instagram, Arthur Baucheron sensibilise au handicap avec pédagogie et humour.

Un contenu proposé par Une plume et des gens

Confiner à l’air libre, une mesure efficace ?

Une troisième version du confinement est entrée en vigueur samedi 20 mars pour près d'un tiers des Français.

Un contenu proposé par Une plume et des gens