scoutisme

Le début du scoutisme féminin !

Suivant l’exemple anglais, le but du scoutisme féminin est de former et d’encadrer les jeunes filles. En 1920, la création de la Fédération Française des Eclaireuses aura pour les femmes protestantes une fonction véritablement émancipatrice.

Un contenu proposé par Musée protestant

Publié le 12 juin 2020

Lire directement l’article sur Musée protestant

Le début des éclaireuses unionistes

C’est en Angleterre, que naît le scoutisme féminin, influencé par le mouvement masculin fondé par Lord Baden-Powell (1857-1941), général anglais à la retraite, qui créa les premiers groupements de « boy-scouts » en 1910.

Et dès 1912, les Unions chrétiennes déjà sensibilisées au perfectionnement physique spirituel et social des jeunes filles, vont favoriser la naissance de sections d’éclaireuses. Même si les Unions chrétiennes sont fortement imprégnées de protestantisme, les éclaireuses unionistes vont dès le début de leur existence ouvrir leur mouvement à des jeunes filles sans éducation religieuse, et dans les années 1920, à des catholiques puis à des israélites. La Fédération française des éclaireuses sera donc pionnière dans le dialogue inter-religieux. Ceci n’empêchera pas la création en 1923, des « Guides de France », mouvement […]

Lire la suite sur Musée protestant

Vous pourriez aimer aussi

Comment devient-on scout ?

Devenir scout et faire partie de la grande famille du scoutisme nécessite des valeurs humaines, de l’engagement et de la motivation.

Un contenu proposé par

Erasmus : « Le scoutisme offre une autre porte d’entrée »

Le programme Erascout est un réseau virtuel qui permet de faciliter la mise en contact d’étudiants qui sont scouts et vont étudier ailleurs en Europe. Témoignage d’Elsa qui a découvert le scoutisme en Suède.

Un contenu proposé par
Baden Powell et la religion

Baden Powell et la religion

Baden Powell (1857-1941) a fondé le scoutisme après une carrière militaire. « Servir Dieu » était fondamental dans sa pédagogie mais en relativisant l’importance de l’Église.

Un contenu proposé par Évangile et liberté

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Musée protestant

Créé en 2003,  Musée protestant (anciennement Musée virtuel du protestantisme) propose plus de 1000 notices (grandes dates, personnalités, art-patrimoine…) illustrées par 3000 images. Elles sont enrichies de vidéos, de documents et de références bibliographiques, et sont accessibles en français, en anglais et en allemand. Le Musée est réalisé en collaboration avec la Société de l’histoire du protestantisme français.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram