Outre-mer

Macron en déplacement en Polynésie française, une première

Le président Emmanuel Macron a débuté le samedi 24 juillet son premier déplacement dans cet archipel du Pacifique. Il y restera trois jours.

Un contenu proposé par Une plume et des gens

Publié le 26 juillet 2021

Essais nucléaires, pass sanitaire, stratégie militaire, dérèglement climatique… Le programme de ce premier déplacement est chargé. Mais avec la montée du variant Delta, le coronavirus occupe une place importante dans la visite présidentielle. Il s’est d’ailleurs d’abord rendu au Centre hospitalier de Polynésie française, principal hôpital de l’archipel, où il a rencontré les soignants. «Je veux lancer un message très fort pour appeler chacune et chacun à se faire vacciner parce qu’on le voit sous toutes les latitudes : quand on est vacciné, on est protégé et on ne diffuse quasiment plus, en tout cas beaucoup moins, le virus», a déclaré le chef de l’État. Il s’est également «félicité» que la France se prépare à passer «sans doute dans les prochaines heures le cap des 40 millions de primo-vaccinés», ce qui ne semblait pas possible «avant plusieurs semaines». «Il y a une forte accélération, on doit continuer car il y a encore des doses (de vaccin) disponibles», a-t-il insisté.

Patrimoine mondial de l’Unesco

L’un des temps forts de la visite d’Emmanuel Macron en Polynésie ? Son déplacement aux îles Marquises. Il est le premier président de la République à fouler « la terre des Hommes » comme on la surnomme.Il s’est d’abord recueilli sur les tombes de Jacques Brel et Paul Gauguin, en compagnie de Joëlle Frébault, la maire d ‘Hiva Oa. Parmi les enjeu de cette visite présidentielle, la possible inscription des Marquises au patrimoine mondial de l’Unesco. « Je me battrai à vos cotés pour que nous puissions classer à l’Unesco les Marquises », a soulevé Emmanuel Macron.

Des annonces concernant les essais nucléaires français, menés sur l’archipel entre 1966 et 1996 et responsables d’une explosion des cas de cancers de la thyroïde, sont également attendues par les habitants. Le dernier déplacement présidentiel dans cet archipel du Pacifique était celui de François Hollande en février 2016.

Vous pourriez aimer aussi

Pass sanitaire : plus de 100 000 manifestants dans la rue

Le samedi 17 juillet, dans de nombreuses villes de France, des milliers de Français opposés à la vaccination obligatoire et à l’extension du passe sanitaire ont faire entendre leur mécontentement.

Un contenu proposé par Une plume et des gens

Pass sanitaire, vos questions pour cet été

Depuis l’allocution d’Emmanuel Macron lundi 12 juillet, les règles en vigueur ont de nouveau changé.

Un contenu proposé par Une plume et des gens

La Russie face à une nouvelle vague

Ces derniers jours, le pays a enregistré des records de contamination. La progression du variant Delta est une des causes de ce rebond.

Un contenu proposé par Une plume et des gens