rencontre

« Osons rêver l’avenir, prendre soin des Hommes et de la Terre »

C'est le thème de la 95e Rencontre annuelle des Semaines sociales de France. Rendez-vous les 26, 27 et 28 novembre.

Un contenu proposé par Une plume et des gens

Publié le 18 novembre 2021

Lever la tête, rêver demain et espérer après des mois particulièrement difficiles de crise sanitaire, voilà ce que propose cette année la 95e Rencontre annuelle des Semaines Sociales de France, qui se tiendra les vendredi 26, samedi 27 et dimanche 28 novembre 2021, avec pour thème : « Osons rêver l’avenir : prendre soin des Hommes et de la Terre ».

Ce rêve n’est pas celui d’une évasion qui chercherait à s’échapper des réalités de ce monde ou esquiver leurs exigences. Ce rêve est celui qui oriente vers un futur désirable pour se donner les moyens, ensemble, de le construire ; il est celui qui peut engendrer un élan créateur et une force mobilisatrice tel que le fut en son temps le “I have a dream“ de Martin Luther King.

Proposée cette année dans un format hybride, l’intégralité des tables-rondes, ateliers et conférences de cette 95e Rencontre sera filmée et retransmise en direct par internet avec la possibilité de se retrouver pour la journée du dimanche 28 novembre au Palais des Congrès de Versailles pour suivre la journée en présentiel.

Au programme : des tables-rondes, des ateliers et des conférences

  • Lors de cette Rencontre des Semaines Sociales de France, la parole sera donnée pour commencer aux jeunes générations (Foucauld Giuliani, Le Dorothy, et Nelly Vallance, MRJC), engagées au sein de la société, afin qu’elles esquissent les contours d’un avenir qui leur apparaît souhaitable.
  • Nous oserons ensuite poser un regard lucide sur l’état actuel du monde, à la fois en réfléchissant à la façon dont la pandémie l’a bouleversé avec Frédéric Worms, professeur de philosophie, directeur-adjoint de l’École Normale Supérieure, mais aussi grâce au récent rapport du GIEC et des experts dans ce domaine comme Valérie Masson-Delmotte, climatologue, co-présidente du groupe 1 du GIEC, ainsi que Thierry Magnin et Bruno Tertrais.
  • La réflexion se fera commune à l’aide des six ateliers proposés qui permettront de se pencher sur les grandes thématiques qui donnent chair à ce rêve et façonnent le quotidien : la consommation, le travail, la ville, les relations entre générations, les sciences ou encore la citoyenneté ; comment les rendre désirables ?
  • Penser un avenir commun ne va pas sans une réflexion personnelle qui s’engage sur un chemin de conversion. La journée du dimanche au Palais des Congrès de Versailles s’y attèlera.

Le christianisme peut pour cela servir de boussole en puisant dans les trésors de sa Doctrine sociale et des Ecritures, ce que feront une théologienne (Monique Baujard) et une bibliste (Béatrice Oiry), et le lien entre écologie naturelle et relationnelle apparaît être un nœud crucial de la conversion écologique que révèleront Damien Carême, député européen, et Olivier Abel, professeur de philosophie.

Le chemin de cette conversion nécessite par ailleurs d’explorer les ressources à notre disposition et elles peuvent être à la fois intérieures et extérieures. Il s’agit de trouver la façon de mobiliser ces ressources psychologiques et intimes avec Alice Desbiolles, Cheikh Khaled Bentounès et Jean-Guilhem Xerri, mais aussi les ressources extérieures que sont l’art, la culture, les instruments du dialogue ou de l’intelligence collective avec Andrea Riccardi, ancien ministre de la coopération italien.

  • Un spectacle de Makenzy Orcel, écrivain, et Nathalie Philip, comédienne, sera proposé dans cette perspective pour mobiliser les sens et les émotions de chaque participant.
  • Enfin, l’écrivaine Colette Nys-Mazure accompagnera la Rencontre d’un fil rouge spirituel.

Le défi est immense, pourtant les Semaines Sociales de France sont persuadées qu’un futur désirable est possible pour peu que nous nous mobilisions afin de le construire et de le porter ensemble. C’est ce qu’elles proposent à l’occasion de cette 95e Rencontre les 26, 27 et 28 novembre 2021.

Informations pratiques

Tarif : 30 euros les 3 jours 100% en ligne, 50 euros 2 jours en ligne + la journée du dimanche à Versailles ; tarif réduit : 10 euros les 3 jours 100% en ligne, 15 euros 2 jours en ligne + la journée du dimanche à Versailles. Possibilité d’accéder ensuite à tous les replays.

Inscriptions sur www.ssf-fr.org

Dans la même rubrique...

Action chrétienne face à l’urgence climatique

Face à l’urgence climatique, un groupe de chrétiens engagés appellent à un réveil des consciences parmi les croyants.

Un contenu proposé par Christianisme Aujourd’hui

Le Pape François salue les femmes consacrées, « irremplaçables » dans l’Église

Le lundi 11 octobre, le Pape François s’est adressé aux Sœurs de la charité de sainte Jeanne-Antide Thouret qui participent au chapitre général de la congrégation. L’événement se déroule actuellement à Rome juqu’au 15 octobre.

Un contenu proposé par Le blog de Camille Verdi

Procès du 13 novembre, jour 22 : la culpabilité des survivants

Lundi 11 octobre, 22e jour du procès des attentats du 13 novembre 2015, quinze survivants des attentats perpétrés au Bataclan ont défilé à la barre. Ce qui ressort de leurs témoignages : le sentiment d’illégitimité à vivre.

Un contenu proposé par Le blog de Camille Verdi

Covid-19 : la France durcit ses conditions d’entrée pour les non-vaccinés

Face à la recrudescence des cas de Covid-19, ces nouvelles restrictions sanitaires concernent l’Allemagne, la Belgique, l’Irlande, les Pays-Bas, l’Autriche et la Grèce.

Un contenu proposé par Le blog de Camille Verdi