Que pensent les riches des pauvres ?

Que pensent les riches des pauvres ?

Par ses propos sur les « fainéants », ou sur les « illettrés » lors de la visite d'une usine, Emmanuel Macron a choqué l'opinion publique. Ces propos rejoignent une tendance générale de mise à distance des classes les plus pauvres.

Un contenu proposé par Christ Seul

Publié le 27 novembre 2017

Auteur : Béatrice Vatron-Steiner

Lire directement l’article sur Christ Seul

« Je ne céderai rien aux fainéants, ni aux cyniques, ni aux extrêmes… ». Ces quelques mots, formulés en septembre dernier par le Président français à l’adresse des opposants à sa réforme du droit du travail, ont choqué l’opinion publique. Emmanuel Macron a expliqué que ses propos, contrairement à l’interprétation qui en avait été faite, ne visaient nullement les syndicalistes, ni les travailleurs. Soit. Toutefois, le président français n’en est pas à sa première phrase du genre. N’a-t-il pas dit qu’« une gare était un lieu où se croisaient des gens qui réussissent et des gens qui ne sont rien »… ? N’a-t-il pas qualifié « d’illettrés » des ouvriers d’une usine dont les portes menaçaient de fermer ? Ou encore de « chômeurs récidivistes » les personnes ayant connu plusieurs périodes de chômage ?

De quoi choquer

Le dédain face aux pauvres véhiculé par ces propos a de quoi choquer. Ils sont pourtant plus répandus qu’on ne pourrait le penser. Dans son dernier ouvrage Ce que les riches pensent des pauvres, le sociologue Serge Paugam révèle que la tendance à la ségrégation sociale grandit, avec une mise à distance physique, sociale des classes pauvres, jugées « dangereuses », légitimée pour partie par le « mérite ». Les privilèges financiers, sociaux, culturels seraient « mérités », car « gagnés ». Corollaire à cela, la pauvreté serait également « méritée » […]

Lire la suite sur Christ Seul

Dans la même rubrique...

Ne pas avoir d'enfant pour sauver la planète ?

Ne pas avoir d’enfant pour sauver la planète ?

Pour certains, limiter drastiquement la natalité serait une solution efficace pour lutter contre le réchauffement climatique. Une vision pessimiste, voire même dangereuse. L'éditorial de la rédaction.

Un contenu proposé par Christianisme Aujourd’hui
Arrêtez avec la « bienveillance » !

Arrêtez avec la « bienveillance » !

« Bienveillance » a été désigné comme mot de l'année 2018 par les éditions Le Robert. Le billet d'humeur d'un enseignant en lettres modernes.

Un contenu proposé par Évangile et liberté

François-Xavier Bellamy, un « catholique engagé » en politique

Le professeur de philosophie de 33 ans, élu versaillais et catholique convaincu vient d’être désigné tête de liste du parti de droite Les Républicains pour les élections européennes de mai prochain.

Un contenu proposé par Évangeliques.info

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Christ Seul

Christ Seul est le mensuel des Églises évangéliques mennonites de France, issues de la Réforme radicale du 16e siècle. Les Églises mennonites appartiennent à la famille des Églises protestantes. Elles sont apparues en même temps que la Réforme de Luther, en Allemagne, aux Pays-Bas, en Alsace et en Suisse, au début du 16e siècle.

Derniers contenus du partenaire

Inscrivez-vous à la newsletter de Regards protestants