Une histoire du Blasphème à l’heure de Charlie

Le drame de Charlie Hebdo a replacé le blasphème au premier rang de l’actualité. Jacques de Saint Victor revient sur le sujet avec son livre « Blasphème, brève histoire d’un "crime imaginaire" ».

Un contenu proposé par Blog de la Librairie protestante

Publié le 18 mai 2016

Auteur : Alain Joubert

Lire directement l’article sur Blog de la Librairie protestante

Le drame de Charlie Hebdo a replacé le blasphème au premier rang de l’actualité. Les caricatures de Mahomet réalisées par les dessinateurs du journal satirique ont largement justifié, pour les criminels de l’Etat islamique, les assassinats qu’ils ont perpétrés ce sinistre mercredi 7 janvier 2015. Pour le monde civilisé, le slogan «Je suis Charlie» est devenu tout au long de l’an passé le cri de ralliement à l’idéal laïc contre l’obscurantisme assimilé au fondamentalisme religieux. Jacques de Saint Victor, historien du droit et professeur à l’Université de Paris XIII et au CNAM, revient donc fort à propos sur ce concept qui remonte à la nuit des temps, et est toujours présent dans notre vie politique.

Le blasphème, selon le dictionnaire Larousse par exemple, est une «parole ou un discours qui outrage la divinité, la religion ou ce qui est considéré comme respectable ou sacré». Le blasphème se distingue du sacrilège parce qu’il ne se traduit pas en actes; et il ne s’attaque pas directement aux croyants, mais à leur croyance. L’auteur fait remonter l’origine du blasphème au livre du Deutéronome (5,11) qui dit: «tu ne prononceras pas à tort le nom de Yahvé ton Dieu car il ne laisse pas impuni celui qui prononce son nom à tort». Le paradoxe, bien analysé par l’auteur, est que Jésus fut condamné à mort par le Sanhédrin pour blasphème, en se présentant comme le fils de Dieu. […]

Lire la suite sur Blog de la Librairie protestante

Dans la même rubrique...

Dans les Ehpad, les aumôniers face à la crise

Pendant la pandémie, les aumôniers des Ehpad ne pouvaient plus rencontrer les résidents, ni célébrer des cultes avec eux. Comment ont-ils géré cette situation ?

Un contenu proposé par Le Nouveau Messager

Protestants et francs-maçons, entre affinités et divergences

Historiquement, structurellement, moralement, la franc-maçonnerie se présente comme un pur produit de l'histoire protestante. Qu'en est-il aujourd'hui ?

Un contenu proposé par Campus protestant

Le quartier de la Briche, une Babylone évangélique

En Seine-Saint-Denis, un immeuble dans le quartier de la Briche rassemble des dizaines d'Églises évangéliques. Reportage de Sonia Mussier.

Un contenu proposé par Campus protestant

Un cours de religion à l’école publique

Lors de la séparation entre les Églises et l’État en 1905, l’Alsace-Moselle était allemande. Aussi aujourd’hui encore, à l'école primaire, une heure hebdomadaire y est dédiée à l’enseignement religieux.

Un contenu proposé par

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Blog de la Librairie protestante

Retrouvez dans le blog de la Librairie protestante toutes les recensions de livres sur le protestantisme, les sujets de réflexion et le livre protestant.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram