L’amour et les commandements

Jésus déclare : « Si vous m’aimez, gardez mes commandements. » Cette affirmation souligne que l’amour pour Jésus va au-delà des simples sentiments. Cet amour doit se manifester par l’obéissance aux enseignements de Jésus. L’amour pour Jésus est intrinsèquement lié à l’action et à la fidélité à ses commandements. Jésus ne demande pas un amour sentimental mais un amour actif, démontré par le respect de ses directives.

Dans le contexte biblique, l’amour et l’obéissance sont indissociables. Cet amour rappelle le Shema Israël de l’Ancien Testament, où Dieu appelle à aimer le Seigneur de tout son cœur, de toute son âme et de toute sa force. Cet appel à l’amour total implique une écoute attentive, un rejet des idoles et une participation active à la volonté divine. De la même manière, aimer Jésus signifie écouter ses paroles, rejeter les distractions et les idoles du monde moderne, et s’engager pleinement dans son enseignement.

La Bible présente l’amour comme une force motrice qui pousse les croyants à agir conformément aux commandements divins. Ce passage montre clairement que pour aimer véritablement Jésus, il faut suivre ses enseignements et vivre selon ses préceptes. Cette obéissance n’est pas une contrainte mais une expression de l’amour authentique, qui se manifeste par des actions alignées avec la volonté de Dieu.

Le rôle du Saint-Esprit

Jésus promet l’envoi du Saint-Esprit, qu’il appelle « Esprit de vérité » et « Paraclet. » Le Saint-Esprit est décrit comme un défenseur, un guide, un consolateur et un avocat pour les croyants. Cette promesse assure aux disciples qu’ils ne seront pas laissés seuls après le départ physique de Jésus. Le Saint-Esprit est envoyé pour accompagner les croyants en permanence, offrant guidance et soutien dans leur vie spirituelle.

Le terme « Paraclet » a plusieurs significations, y compris avocat, intercesseur, et aide. Dans le contexte de l’Évangile, le Paraclet est celui qui est appelé à être aux côtés des croyants, les défendant contre les accusations et les guidant vers la vérité. Le Saint-Esprit joue un rôle crucial en aidant les disciples à comprendre et à appliquer les enseignements de Jésus dans leur vie quotidienne. Il leur offre le réconfort et la force nécessaires pour surmonter les défis et rester fidèles à leurs convictions.

Cette présence continue du Saint-Esprit est une assurance que Jésus ne les abandonnera jamais. Même après son ascension, Jésus reste présent parmi ses disciples à travers l’Esprit. Cette promesse de la présence divine à travers le Saint-Esprit renforce la confiance des croyants et leur donne le courage de vivre selon les commandements de Jésus, sachant qu’ils ne sont jamais seuls dans leur cheminement spirituel.

Le Christ toujours présent

Jésus affirme également : « Je ne vous laisserai pas orphelins; je viens à vous. » Cette déclaration porte sur la nature duale de la présence de Christ. Alors que Jésus parle de son départ imminent, il promet simultanément sa présence durable à travers le Saint-Esprit. Cette dualité entre départ et présence met en lumière la croyance chrétienne en la disponibilité constante du soutien et de la guidance de Christ, indépendamment de son absence physique.

Le Christ est toujours présent, non seulement à travers le Saint-Esprit, mais aussi dans l’expérience quotidienne des croyants. Il assure qu’ils ne seront jamais laissés seuls, orphelins de sa présence et de son amour. Cette promesse est une source de réconfort et de force pour les disciples, qui peuvent compter sur l’accompagnement continu de Jésus dans leur vie. La présence de Jésus n’est pas limitée par le temps ou l’espace ; elle est dynamique et s’exprime à travers chaque moment vécu dans la foi.

Allez directement aux chapitres :

00:08 Lecture de Jean 14 15-21

01:28 Commentaires du texte biblique

Production : Fondation Bersier – Regards protestants
Intervenant : Antoine Nouis
Invité : Michel Barlow

Rediffusion 2020