Dès le début de l’apartheid, Georges Mabille, pasteur français né au Lesotho, en poste à Johannesburg pour la Société des Missions Evangéliques de Paris, co-fonde un centre de recherche et de réflexion multiracial en défiance des lois ségrégationnistes. Malgré le harcèlement policier et judiciaire du gouvernement sud-africain, le centre de Wilgespruit resta opérationnel pendant toute la durée du régime d’apartheid et forme encore aujourd’hui de nombreux militants et chrétiens engagés. Georges Mabille, qui rencontra le jeune Nelson Mandela, continuera sa lutte contre le racisme pendant toute sa vie, en Afrique et lors de missions aux Etats-Unis et en Algérie. Gilles Teulié est professeur de civilisation britannique et du Commonwealth à Aix Marseille Université. Spécialiste de l’Afrique du Sud, il travaille en particulier sur les résistances religieuses à l’apartheid.

Coproduction : Fondation Bersier –  Regards protestants / Éditions Ampelos
Date de parution : 19 juillet 2022
Intervenant : Éric Peyrard