témoignage

Devenir pasteur

Pourquoi devenir pasteur ? Assurément pas pour faire plaisir à mes parents. Même si je le voulais.

Un contenu proposé par Évangile et liberté

Publié le 25 septembre 2021

Auteur : Benjamin Limonet

Lire directement l’article sur Évangile et liberté

Après une enfance dans une communauté apocalyptique à tendance sectaire et un rejet apparent de Dieu qui restait toutefois perméable au spirituel à l’entrée dans l’âge adulte, je me décidai un jour à pousser la porte du temple réformé le plus proche de mon domicile. Quelque temps plus tard, quand je fis part au pasteur de l’Église locale où je m’étais progressivement engagé de mon souhait de devenir pasteur, il raconta naturellement à sa femme – il n’y avait là rien qui ressortît du secret professionnel – qu’il avait rencontré un paroissien qui voulait s’engager dans le ministère. Celle-ci lui répondit : « Benjamin ? » Par-delà la satisfaction égotique ainsi comblée – mon désormais collègue n’avait cependant pas trouvé mon projet incongru – je crois que se joua là une sorte de reconnaissance anticipée de cet appel et de cette vocation.

C’était il y a près de six ans. Bien sûr, il fallut ensuite prendre contact avec la faculté de théologie, se renseigner sur le financement éventuel des études et rencontrer un de mes futurs professeurs avant la première inscription. Ce fut pour moi l’occasion de redécouvrir la richesse du texte biblique dans une lecture autre que littérale, de découvrir les disciplines de la théologie dont j’ignorais absolument tout, mais aussi de me confronter à la pluralité inhérente au protestantisme. J’ai pris goût à cette diversité et de belles amitiés sont nées à la faculté. Comme je ne les imagine pas achevées pour de bon, les études sont en outre pour moi un rappel constant du double enjeu d’humilité – confesser correctement même un manque de foi relève de la gageure – et de maturité dans mon rapport à l’altérité.

Ma démarche initiale prenant son sens au sein d’une institution, je trouvais en outre opportun de rencontrer celui qui était président de la commission des ministères, chargée par l’Église d’accompagner et discerner les candidats au ministère pastoral. Ce fut le début d’un cheminement qui se poursuivit avec son successeur puis l’ensemble des membres de cette commission. Car se sentir appelé à être pasteur ne suffit fort heureusement pas pour […]

Lire la suite sur Évangile et liberté

Dans la même rubrique...

Présidentielle : l’Église protestante unie de France met en garde contre le RN

Après la Fédération protestante de France et l’Union des Églises protestantes d’Alsace et de Lorraine, c’est au tour de l’Église protestante unie de France d’appeler “à faire barrage aux propositions du Rassemblement national”.

Un contenu proposé par Réforme

Le temps des ventes paroissiales

La vie des paroisses reprend, notamment par les ventes au profit des Entraides. «Mis sous cloche» durant deux ans, ces grands rassemblements obéissent à des choix stratégiques, entre innovation et tradition.

Un contenu proposé par Paroles Protestantes – Paris

Jean-Luc Gadreau, «voix des protestants» sur France Culture

Responsable éditorial du service protestant sur la station de radio France Culture, le pasteur baptiste Jean-Luc Gadreau est désormais à plein temps sur ce poste. Il quitte ainsi sa fonction de directeur du développement de la FEEBF.

Un contenu proposé par Évangeliques.info

Pour de nouvelles aventures !

L'édito du numéro de mai du journal Réveil dont le dossier de Une est "Chrétien·nes LGBT : un meilleur accueil ?".

Un contenu proposé par Réveil

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Évangile et liberté

Évangile et liberté est le mensuel francophone du Protestantisme libéral. Chaque mois Évangile et liberté propose des textes de réflexion et de spiritualité. Ses pages veulent interroger la foi chrétienne dans ses contenus et ses expressions.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast