Didier Sicard, l’honneur d’un humaniste

Didier Sicard, l’honneur d’un humaniste

Le professeur Didier Sicard a reçu le 25 septembre la cravate de commandeur de la Légion d’honneur. La scène se passe à l’université Paris Descartes où il a enseigné.

Un contenu proposé par Évangile et liberté

Publié le 2 octobre 2014

Auteur : James Woody

Lire directement l’article sur Évangile et liberté

Didier Sicard est connu pour avoir été chef de service à l’hôpital Cochin, président du Comité Consultatif National d’Éthique et pour avoir rédigé un rapport sur la fin de vie en 2012.

Dans son discours, René Frydman retrace la trajectoire du professeur Sicard en la plaçant à l’aune de l’interprétation des symptômes. C’est l’occasion de promouvoir une approche clinique où le croisement des regards, la prise en compte de la culture du patient, l’emportent sur la foi en la technique. Le médecin ne saurait être « un robot prescrivant des recommandations inadaptées au sujet ». Son séjour au Laos ainsi que son passage à Dakar, dans une léproserie, l’encouragent au « respect de l’homme, surtout lorsqu’il est diminué, en lambeaux, atteint dans ses profondeurs, prêt à tout lorsque les traitements ne sont pas présents ». Albert Schweitzer ne disait pas mieux. Ces rencontres lui font mesurer les limites de la science et prendre conscience de la part d’inexplicable dans certaines guérisons. Il en ressortira la conviction que la dignité humaine ne dépend pas des circonstances, que ce soit au début de la vie ou vers sa fin. L’homme n’est pas une machine, il est un être lié à une société, dont la singularité ne doit pas être écrasée par une « Tour de Babel » éthique qui imposerait sa vision de l’universel. Au contraire, Didier Sicard est de ceux qui constatent que « la singularité s’accroît avec sa vulnérabilité ». […]

Lire la suite sur Évangile et liberté

Dans la même rubrique...

Rassembler toutes les générations

Le milieu évangélique se démarque des autres courants religieux par son dynamisme et par la relative jeunesse de ses membres. Au détriment des autres classes d’âge ? Analyse.

Un contenu proposé par Christianisme Aujourd’hui

L’entreprenariat, une école de la foi

Ou comment la foi et un confinement ont permis à deux sœurs de lancer leur boutique en ligne de bougies artisanales.

Un contenu proposé par Christ Seul

Les protestants ont-ils le sens de l’Église ?

Ce livre est un essai de « théologie de l'Église ». Il est l'écrit d'un groupe de théologiens protestants français ou francophones.

Un contenu proposé par LibreSens

Projet de loi « respect des principes républicains »

Les protestants évangéliques figurent parmi les principaux utilisateurs de la loi du 9 décembre 1905.

Un contenu proposé par CNEF – Infos

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Évangile et liberté

Évangile et liberté est le mensuel francophone du Protestantisme libéral. Chaque mois Évangile et liberté propose des textes de réflexion et de spiritualité. Ses pages veulent interroger la foi chrétienne dans ses contenus et ses expressions.

Derniers contenus du partenaire