Frédéric le Sage (1463-1525)

Le duc, prince électeur de Saxe, Frédéric le Sage, a toujours protégé Luther contre les condamnations du pape et les attaques de l’empereur Charles Quint.

Un contenu proposé par Musée protestant

Publié le 10 mars 2017

Lire directement l’article sur Musée protestant

Le protecteur de Luther

Frédéric III, dit le Sage, fils d’Ernest de Saxe et d’Élisabeth de Bavière, est né à Torgau en 1463. Il devient duc de Saxe et prince électeur du Saint-Empire romain germanique à la mort de son père en 1486.

Il fonde en 1502 l’université de Wittenberg où Luther et Melanchthon ont étudié puis enseigné la théologie.

Frédéric le Sage joue un rôle important lors de l’élection de l’empereur après la mort de Maximilien 1er en 1519 : il avait été lui-même pressenti par le pape pour monter sur le trône impérial. […]

Protestants 2017 PFP

Lire la suite sur Musée protestant

Dans la même rubrique...

Cheminer ensemble

Lucie et Jean ont découvert, au sein de l’Église de Vichy, un cadre convivial et bienveillant où approfondir leur découverte de la Parole et des Écritures. Et servir la communauté !

Un contenu proposé par Réveil

Suivi des accords de Reuilly

Le Comité de suivi des Accords de Reuilly s’est réuni virtuellement le 5 mars dernier. Il encourage la mise en œuvre de cet accord de reconnaissance mutuelle signé par les Eglises luthérienne et réformée de France et les Eglises anglicanes du Royaume-Uni.

Un contenu proposé par Église protestante unie de France – Infos

Culte pour tous et tous au culte

Les 5 et 6 février a eu lieu une rencontre de catéchètes à distance, un webinaire. 120 personnes se sont connectées pour suivre conférences et ateliers.

Un contenu proposé par Ensemble – Sud-Ouest

Une pasteure à emporter ?

Avec « Pastor to go », deux Églises réformées zurichoises offrent depuis peu des services pastoraux en plein air.

Un contenu proposé par Réformés

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Musée protestant

Créé en 2003,  Musée protestant (anciennement Musée virtuel du protestantisme) propose plus de 1000 notices (grandes dates, personnalités, art-patrimoine…) illustrées par 3000 images. Elles sont enrichies de vidéos, de documents et de références bibliographiques, et sont accessibles en français, en anglais et en allemand. Le Musée est réalisé en collaboration avec la Société de l’histoire du protestantisme français.

Derniers contenus du partenaire