Frédéric le Sage (1463-1525)

Le duc, prince électeur de Saxe, Frédéric le Sage, a toujours protégé Luther contre les condamnations du pape et les attaques de l’empereur Charles Quint.

Un contenu proposé par Musée protestant

Publié le 10 mars 2017

Lire directement l’article sur Musée protestant

Le protecteur de Luther

Frédéric III, dit le Sage, fils d’Ernest de Saxe et d’Élisabeth de Bavière, est né à Torgau en 1463. Il devient duc de Saxe et prince électeur du Saint-Empire romain germanique à la mort de son père en 1486.

Il fonde en 1502 l’université de Wittenberg où Luther et Melanchthon ont étudié puis enseigné la théologie.

Frédéric le Sage joue un rôle important lors de l’élection de l’empereur après la mort de Maximilien 1er en 1519 : il avait été lui-même pressenti par le pape pour monter sur le trône impérial. […]

Protestants 2017 PFP

Lire la suite sur Musée protestant

Dans la même rubrique...

A propos d’un projet de loi qui ne peut pas « s’améliorer »

Une réflexion proposée par Jean-Paul Nuñez.

Un contenu proposé par Christianisme social

Allô pasteur ?

Le premier confinement a inspiré à notre pasteur, Nicolas Geoffroy, une idée toute simple : organiser un temps de prière et d’échange par conférence téléphonique le dimanche matin.

Un contenu proposé par Le Protestant de l’Ouest

Vallée de la Roya, entre abandon et solidarité

Stagiaire à l’Entraide protestante de Nice, dans le cadre de ses études de théologie (université de Strasbourg), Gundula habite la Roya depuis longtemps. Elle témoigne ici de l’« après Alex ».

Un contenu proposé par Echanges

La force d’une foi partagée

Si je regarde autour de moi, je découvre des visages, ou plutôt des yeux, qui ne sourient plus beaucoup. Si j’écoute autour de moi, j’entends toujours les mêmes conversations. Et si je lis, je découvre encore et toujours des inquiétudes et peu d’insouciance.

Un contenu proposé par Réveil

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Musée protestant

Créé en 2003,  Musée protestant (anciennement Musée virtuel du protestantisme) propose plus de 1000 notices (grandes dates, personnalités, art-patrimoine…) illustrées par 3000 images. Elles sont enrichies de vidéos, de documents et de références bibliographiques, et sont accessibles en français, en anglais et en allemand. Le Musée est réalisé en collaboration avec la Société de l’histoire du protestantisme français.

Derniers contenus du partenaire