La Cimade

Fondée en 1939 pour venir en aide aux personnes déplacées, la Cimade ne cesse de développer son action vers les réfugiés du monde entier et la défense de leurs droits.

Un contenu proposé par Musée protestant

Publié le 13 avril 2018

Lire directement l’article sur Musée protestant

Création et premières actions (1939-1945)

Au début de la seconde guerre mondiale, Suzanne de Dietrich (1891-1981), secrétaire générale de la Fédération Universelle des Associations Chrétiennes d’Étudiants (FUACE) alerte les responsables du Comité Inter-Mouvements de jeunesse (CIM), au sujet des 200 000 Alsaciens et Lorrains qui doivent être déplacés dans les départements du centre et du sud de la France. […]

Lire la suite sur Musée protestant

Dans la même rubrique...

“30 personnalités queer de l’Antiquité jusqu’au XXe siècle”

L’église protestante Saint-Guillaume, à Strasbourg, accueille cette exposition itinérante de portraits de personnalités connues et queer. Elle est visible jusqu’au 20 juin.

Un contenu proposé par Réforme

Respecter la singularité

Aujourd'hui, il est plus que jamais nécessaire qu'au sein de l'Église chacun soit reconnu et respecté dans son identité propre. Que dit la déclaration de foi de l'EPUdF à ce sujet ?

Un contenu proposé par Ensemble – Sud-Ouest

Roger et Philippe, mariés au temple Saint-Guillaume de Strasbourg

Catholique pratiquant et engagé, Roger Roth souhaitait officialiser son amour avec Philippe Genitrini devant Dieu. C’est finalement le pasteur du temple de Saint-Guillaume qui a accepté de les unir lors d’une vraie cérémonie.

Un contenu proposé par Réforme

Le temps des ventes paroissiales

La vie des paroisses reprend, notamment par les ventes au profit des Entraides. «Mis sous cloche» durant deux ans, ces grands rassemblements obéissent à des choix stratégiques, entre innovation et tradition.

Un contenu proposé par Paroles Protestantes – Paris

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Musée protestant

Créé en 2003,  Musée protestant (anciennement Musée virtuel du protestantisme) propose plus de 1000 notices (grandes dates, personnalités, art-patrimoine…) illustrées par 3000 images. Elles sont enrichies de vidéos, de documents et de références bibliographiques, et sont accessibles en français, en anglais et en allemand. Le Musée est réalisé en collaboration avec la Société de l’histoire du protestantisme français.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast