La liberté du pardon divin, élément phare de la Réforme

La liberté du pardon divin, élément phare de la Réforme

Les Réformateurs ont apporté une nouvelle compréhension de la relation à Dieu, sur la base de ce qu’on appelle les Cinq Solae. Explications.

Un contenu proposé par Quart d'heure pour l'essentiel

Publié le 22 mars 2017

Auteur : Anne-Sylvie Sprenger

Lire directement l’article sur Quart d'heure pour l'essentiel

2017 marque le 500e anniversaire de la Réforme. En quoi cet événement historique mérite-t-il de telles commémorations et pareil battage médiatique ?

La Réforme marque le moment où l’Église d’Occident s’est scindée en deux, débouchant sur la distinction entre catholiques et protestants. Le point de la discorde? Un éloignement du texte biblique de la part de l’Église, et contre lequel se sont justement élevés les «protestants».

Depuis, la foi protestante peut être résumée à ses cinq principes fondamentaux, que l’on appelle les cinq solae. A savoir : la foi seule, les Écritures seules, la grâce seule, le Christ seul et la gloire de Dieu seule. Chacune de ces affirmations ayant été définie en opposition aux enseignements de l’Église d’alors.

• La foi seule
Sola fide (seule la foi) pose la foi personnelle comme seule voie de salut, et s’inscrit ainsi en faux contre l’idée que l’Église et les sacrements peuvent sauver. Il suffit donc de croire en Jésus-Christ pour être sauvés.

• Les Écritures seules
Sola scripta insiste sur le fait que la Bible est […]

Protestants 2017 PFP

Lire la suite sur Quart d'heure pour l'essentiel

Dans la même rubrique...

Un nouvel aumônier à l’AEDE

L'Association des établissements du domaine Emmanuel qui accueille des personnes en situation de handicap en région parisienne a désormais un nouvel aumônier catholique, frère Marc. Entretien.

Un contenu proposé par
Comment fonctionne le comité de rédaction de Paroles protestantes ?

Comment fonctionne notre comité de rédaction ?

Une de ses membres vous livre quelques secrets et raconte la fabrication du journal étape par étape.

Un contenu proposé par Paroles Protestantes – Paris

L’Église protestante unie de Levallois-Clichy

Dans "Ciel, mon temple", Anne-Marie Delaugère reçoit les membres et le pasteur Jean-Charles Tenreiro de l’Église protestante unis de Levallois-Clichy, anciennement appelé "Petite-Étoile".

Un contenu proposé par Fréquence Protestante

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Quart d’heure pour l’essentiel

Tabloïd diffusé à grande échelle en Suisse romande et en France. Lancé en 2006 à l’occasion du Mondial de football, il propose un lieu de dialogue sur des questions existentielles autour d’événements tels un événement sportif d’envergure internationale ou une fête chrétienne.

La dernière édition date de mars 2017.

Derniers contenus du partenaire