"La réconciliation est notre mission"

« La réconciliation est notre mission »

Extrait du discours d’envoi de Pennsylvania 2015 qui a rassemblé 8 500 mennonites du monde entier, du 21 au 26 juillet 2015 à Harrisburg.

Un contenu proposé par Christ Seul

Publié le 19 octobre 2015

Lire directement l’article sur Christ Seul

Par Nelson Kraybil, pasteur d’une Eglise mennonite à Elkhart (USA), et nouveau président de la Conférence mennonite mondiale.

Je me tiens devant vous avec deux symboles représentant la puissance de Dieu pour changer le monde. Le premier symbole est la croix – la stratégie de Dieu face au mal. Le second symbole est le shofar – la trompette juive traditionnelle qui représente souvent dans la Bible la proclamation de la Parole de Dieu
Au mont Sinaï, « il y eut du tonnerre et des éclairs… et un fort son de trompe ; tout le peuple qui était dans le camp se mit à trembler. » (Ex 19.16). La Parole de Dieu est une instruction pour l’humanité !
L’année du Jubilé commence au son du shofar (Lv 25). La Parole de Dieu annonce la justice économique !
Au son du shofar, les morts en Christ ressusciteront, et nous serons enlevés à la rencontre de notre Dieu. La Parole de Dieu apporte la vie éternelle !

Un signal clair

Notre défi en tant que mennonites est d’être sûrs que notre trompette proclame la Parole de Dieu. Dans 1 Corinthiens (14.8), l’apôtre Paul dit : « Si la trompette rend un son incertain, qui se préparera à la bataille ? »
Au moment où les mennonites quittent ce Rassemblement, nous sommes confrontés à la violence et au racisme, à l’avidité des empires, aux nationalismes idolâtres, à tout ce qui divise et détruit la famille humaine.
Nous allons dans un monde qui détruit la création de Dieu – y compris le corps et l’esprit des hommes par la pornographie et l’abus de stupéfiants.
Le signal clair que Dieu appelle les mennonites à donner dans ce monde brisé se trouve dans la première phrase des Convictions communes de la Conférence mennonite mondiale : « Nous cherchons à vivre et à proclamer la bonne nouvelle de la réconciliation en Jésus-Christ. » […]

Lire la suite sur Christ Seul

Dans la même rubrique...

Cinq bonnes raisons d’aller au caté

Cinq bonnes raisons d’aller au caté

Comment savoir que le chocolat c’est bon, sans y avoir goûté ? Le caté, c’est pareil. Il serait dommage de passer à côté.

Un contenu proposé par Le Nouveau Messager
Pasteur, femme de pasteur et mari de pasteur

Pasteur, femme de pasteur et mari de pasteur

Les bénéfices de la complémentarité d’un couple pour le service pastoral sont généralement bien reconnus dans nos Églises.

Un contenu proposé par Servir ensemble
Se réconcilier au sein de la famille de foi

Se réconcilier au sein de la famille de foi

Les mennonites ont souvent été plus à l’aise avec la division qu’avec l’unité. Au cours dernières décennies toutefois, des discussions et des rapprochements ont vu le jour.

Un contenu proposé par
"Dans notre société, nous tentons réparer les liens cassés"

« Dans notre société, nous tentons réparer les liens cassés »

Philippe Clément, responsable national des scouts salutistes en France et en Belgique depuis 34 ans, explique l’engagement des jeunes d’aujourd’hui dans le mouvement scout.

Un contenu proposé par Armée du Salut

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Christ Seul

Christ Seul est le mensuel des Églises évangéliques mennonites de France, issues de la Réforme radicale du 16e siècle. Les Églises mennonites appartiennent à la famille des Églises protestantes. Elles sont apparues en même temps que la Réforme de Luther, en Allemagne, aux Pays-Bas, en Alsace et en Suisse, au début du 16e siècle.

Derniers contenus du partenaire