"La réconciliation est notre mission"

« La réconciliation est notre mission »

Extrait du discours d’envoi de Pennsylvania 2015 qui a rassemblé 8 500 mennonites du monde entier, du 21 au 26 juillet 2015 à Harrisburg.

Un contenu proposé par Christ Seul

Publié le 19 octobre 2015

Lire directement l’article sur Christ Seul

Par Nelson Kraybil, pasteur d’une Eglise mennonite à Elkhart (USA), et nouveau président de la Conférence mennonite mondiale.

Je me tiens devant vous avec deux symboles représentant la puissance de Dieu pour changer le monde. Le premier symbole est la croix – la stratégie de Dieu face au mal. Le second symbole est le shofar – la trompette juive traditionnelle qui représente souvent dans la Bible la proclamation de la Parole de Dieu
Au mont Sinaï, « il y eut du tonnerre et des éclairs… et un fort son de trompe ; tout le peuple qui était dans le camp se mit à trembler. » (Ex 19.16). La Parole de Dieu est une instruction pour l’humanité !
L’année du Jubilé commence au son du shofar (Lv 25). La Parole de Dieu annonce la justice économique !
Au son du shofar, les morts en Christ ressusciteront, et nous serons enlevés à la rencontre de notre Dieu. La Parole de Dieu apporte la vie éternelle !

Un signal clair

Notre défi en tant que mennonites est d’être sûrs que notre trompette proclame la Parole de Dieu. Dans 1 Corinthiens (14.8), l’apôtre Paul dit : « Si la trompette rend un son incertain, qui se préparera à la bataille ? »
Au moment où les mennonites quittent ce Rassemblement, nous sommes confrontés à la violence et au racisme, à l’avidité des empires, aux nationalismes idolâtres, à tout ce qui divise et détruit la famille humaine.
Nous allons dans un monde qui détruit la création de Dieu – y compris le corps et l’esprit des hommes par la pornographie et l’abus de stupéfiants.
Le signal clair que Dieu appelle les mennonites à donner dans ce monde brisé se trouve dans la première phrase des Convictions communes de la Conférence mennonite mondiale : « Nous cherchons à vivre et à proclamer la bonne nouvelle de la réconciliation en Jésus-Christ. » […]

Lire la suite sur Christ Seul

Dans la même rubrique...

L’humilité : simple, mais pas facile

Pour être humble, s’agit-il de se laisser écraser, ne pas avoir d’avis? Rien à voir! Quelques pistes pour trouver sa voie vers cette ultime qualité.

Un contenu proposé par SpirituElles

« Olivier Giroud a eu envie d’assumer sa foi en Jésus »

Entretien avec Joël Thibault, aumônier d’Olivier Giroud et pasteur de l’Eglise protestante évangélique "Espérance des nations" à Rennes.

Un contenu proposé par

Parole d’enseignant : le témoignage de Jean-Noël

Jean-Noël Poivre a enseigné pendant 18 ans le grec aux étudiants de première année. C’est toute une génération de pasteurs qui a découvert la langue du Nouveau Testament grâce à lui.

Un contenu proposé par Institut protestant de théologie

Bilan et impressions de l’impact du Covid-19 dans les églises

Simple adaptation ou changement plus profond, un sondage a recueilli des réactions de communautés en région parisienne.

Un contenu proposé par Paroles Protestantes – Paris

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Christ Seul

Christ Seul est le mensuel des Églises évangéliques mennonites de France, issues de la Réforme radicale du 16e siècle. Les Églises mennonites appartiennent à la famille des Églises protestantes. Elles sont apparues en même temps que la Réforme de Luther, en Allemagne, aux Pays-Bas, en Alsace et en Suisse, au début du 16e siècle.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram