Le début de la Réforme

Le début de la Réforme

Le 31 octobre 1517, Luther affiche ses 95 thèses...

Un contenu proposé par Musée protestant

Publié le 31 octobre 2014

Lire directement l’article sur Musée protestant

Martin Luther affiche les 95 thèses pour dénoncer le commerce des indulgences. Celles-ci sont supposées épargner quelques jours de purgatoire à celui qui les achète, mais elles seront surtout destinées à payer des dépenses somptuaires engagées à Rome.C’est le début de la Réforme. La lecture de la Bible en langue vernaculaire va y occuper une grande place. […]

Lire la suite sur Musée protestant

Dans la même rubrique...

Dans le Vieux-Lyon, une implantation chaleureuse

L’Église évangélique du Vieux Lyon, c’est une ambiance, une ouverture, de la responsabilité et de la redevabilité.

Un contenu proposé par Point-Théo

Église protestante unie d’Orléans : une terre huguenote méconnue

Saviez-vous qu'Orléans était considérée, au milieu du 16ème siècle, comme la capitale du protestantisme français ? Les siècles ont passé, mais l’Église protestante unie d’Orléans se montre toujours très active !

Un contenu proposé par Regards sur les Paroisses

Loto du Patrimoine : le plus vieux temple protestant de France sélectionné

Les 18 sites retenus pour le Loto du Patrimoine 2020 ont été dévoilés mardi 30 juin par Stéphane Bern, à l’initiative du projet. Parmi eux, le temple Saint-Martin de Montbéliard.

Un contenu proposé par

Implantation d’Églises dans une vision anabaptiste

L'implantation d’Églises est reconnue comme un aspect significatif de la mission dans une société postchrétienne. Il s’agit d’ouvrir à tous les groupes sociaux l’accès à différents types d’Églises.

Un contenu proposé par

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Musée protestant

Créé en 2003,  Musée protestant (anciennement Musée virtuel du protestantisme) propose plus de 1000 notices (grandes dates, personnalités, art-patrimoine…) illustrées par 3000 images. Elles sont enrichies de vidéos, de documents et de références bibliographiques, et sont accessibles en français, en anglais et en allemand. Le Musée est réalisé en collaboration avec la Société de l’histoire du protestantisme français.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram