L’entre deux-guerres

2 - Victorieuse du conflit, la France est meurtrie. Ses Illusions de puissance se heurtent aux problèmes des réparations. Le protestantisme se divise entre une gauche traditionnelle et une nouvelle droite.

Un contenu proposé par Musée virtuel du protestantisme

Publié le 23 mars 2018

Lire directement l’article sur Musée virtuel du protestantisme

Une période complexe

Les différents événements qui surviennent entre les deux guerres sont particulièrement complexes. On rappelle que la France, qui a été le principal champ de bataille, est sortie du conflit victorieuse, mais affaiblie, avec sa jeunesse fauchée et une partie de son territoire ruinée. Bien que le traité de Versailles (28 juin 1919) n’ait pas répondu à toutes ses demandes, l’Alsace-Lorraine lui est restituée, la rive gauche du Rhin est démilitarisée, la Rhénanie devra être occupée pendant 15 ans. La France recevra 52% des « réparations » fixées à 132 milliards de marks-or payables en trente ans.

Lire la suite sur Musée virtuel du protestantisme

Dans la même rubrique...

Le Défap et l’IPT : main dans la main

Il n’est pas rare de croiser à la Bibliothèque de la maison des étudiants plongés dans leur lecture.

Un contenu proposé par Mission – Défap

Hommage à Michel Schaeffer

La Fédération protestante de France rend hommage à Michel Schaeffer, son responsable radio, décédé le 21 juillet à 55 ans.

Un contenu proposé par
Parole d’étudiante : Tabea Wey témoigne

Parole d’étudiante : Tabea Wey témoigne

3 questions à Tabea Wey, 22 ans, étudiante allemande à la Faculté de théologie protestante de Montpellier.

Un contenu proposé par Institut protestant de théologie

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Musée virtuel du protestantisme

Créé en 2003 par la Fondation pasteur Eugène Bersier, le Musée virtuel du protestantisme propose plus de 1000 notices (grandes dates, personnalités, art-patrimoine…) illustrées par 3000 images. Elles sont enrichies de vidéos, de documents et de références bibliographiques, et sont accessibles en français, en anglais et en allemand. Le Musée est réalisé en collaboration avec la Société de l’histoire du protestantisme français.

Derniers contenus du partenaire

Bel été avec les médias protestants !