Les jubilés suisses et genevois – 6/6

La Suisse et Genève ont attendu le XVIIIe siècle pour suivre l’exemple allemand. En tant que réformés, ils n’ont pas célébré Luther mais Zwingli et Calvin.

Un contenu proposé par Musée protestant

Publié le 21 octobre 2017

Lire directement l’article sur Musée protestant

Débuts timides

Quoique le jubilé de 1617 ait été, en partie, dû à l’initiative d’un prince réformé, il n’a pas suscité beaucoup d’écho hors de l’Empire.

A Genève, Théodore Tronchin (1587-1657), recteur de l’Académie, évoque le jubilé de la Réformation dans son discours pour les promotions de 1617 : après un historique du jubilé depuis les jeux séculaires de l’Antiquité et la dénonciation de la formule jubilaire adoptée par les papes de Rome afin de renflouer les caisses de la papauté […]

Lire la suite sur Musée protestant

Dans la même rubrique...

Le CNEF publie son « Guide pratique rentrée 2020 »

Le « Guide pratique rentrée 2020 » vient d’être publié par le CNEF afin d’aider les églises dans l’application de la règlement liée au Covid-19.

Un contenu proposé par Info Chrétienne

Christian Willi, trente ans de passion à la tête d’Alliance Presse

Le directeur de l'agence de presse évangélique a officiellement passé le relais à José Rodriguez.

Un contenu proposé par Christianisme Aujourd’hui

Apprendre pour la vie !

A l’occasion des Journées européennes du patrimoine qui auront lieu les 19 et 20 septembre, de nombreuses paroisses se mobilisent pour ouvrir leurs locaux et accueillir les visiteurs.

Un contenu proposé par Église protestante unie de France – Infos

Qui gardera les enfants ?

Je perçois la différence entre ce que nous vivons et un vieux modèle pastoral, où le pasteur était dévoué entièrement à son ministère, et comptait sur son épouse pour prendre soin des enfants.

Un contenu proposé par Servir ensemble

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Musée protestant

Créé en 2003,  Musée protestant (anciennement Musée virtuel du protestantisme) propose plus de 1000 notices (grandes dates, personnalités, art-patrimoine…) illustrées par 3000 images. Elles sont enrichies de vidéos, de documents et de références bibliographiques, et sont accessibles en français, en anglais et en allemand. Le Musée est réalisé en collaboration avec la Société de l’histoire du protestantisme français.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram