Les protestants pendant la Deuxième Guerre mondiale

Les protestants pendant la Deuxième Guerre mondiale

Au moment de la défaite de juin 1940, l’attitude des protestants fut celle de la majorité des Français : faire confiance au Maréchal Pétain. Mais la rupture avec le régime de Vichy fut précoce, déclenchée par la persécution des juifs.

Un contenu proposé par Musée protestant

Publié le 30 mars 2018

Lire directement l’article sur Musée protestant

Les protestants furent nombreux dans les réseaux de la résistance intérieure, ainsi que hors de France avec le Général de Gaulle. Actifs lors de la Libération, ils s’opposèrent aux excès de l’épuration.

L’adhésion puis la rupture avec le régime de Vichy

L’Église Réformée de France (ERF) affirme « la nécessité de soutenir la France dans cette guerre qui lui a été imposée ». Après l’effondrement de l’armée française en juin 1940, le régime de Vichy apparaît légitime, et certains thèmes de la Révolution Nationale, comme la devise « Travail, Famille, Patrie » sont jugés, pour un temps, favorablement par quelques pasteurs. Comme la majorité des Français, la communauté protestante, durant l’été 1940, est « maréchaliste ». […]

Lire la suite sur Musée protestant

Dans la même rubrique...

L’Assemblée du désert, quésaco ?

L’Assemblée du Désert est un grand rassemblement protestant organisé chaque année le premier dimanche de septembre sur les terrains du Musée du Désert.

Un contenu proposé par Chaîne vidéos – FPF

« La rencontre avec l’autre est vitale »

La pasteure Pascale Renaud-Grosbras a rejoint l’équipe du Défap en cours d’été au service Animation-France, où elle prend la suite de la pasteure Florence Taubmann. Rencontre.

Un contenu proposé par Défap

De l’art de ne pas manger la même chose

Le Groupe Abraham de Lyon-la Duchère a décidé d’organiser un repas interreligieux. Défi singulier lorsqu’on sait que les religions ont des pratiques et des rites alimentaires qui séparent plutôt qu’ils ne rassemblent…

Un contenu proposé par Présence

Réfléchir en rentrant

L’édito de Nicolas Boutié, rédacteur en chef du Cep, pour le numéro de septembre 2021.

Un contenu proposé par Le Cep

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Musée protestant

Créé en 2003,  Musée protestant (anciennement Musée virtuel du protestantisme) propose plus de 1000 notices (grandes dates, personnalités, art-patrimoine…) illustrées par 3000 images. Elles sont enrichies de vidéos, de documents et de références bibliographiques, et sont accessibles en français, en anglais et en allemand. Le Musée est réalisé en collaboration avec la Société de l’histoire du protestantisme français.

Derniers contenus du partenaire

Les dossiers thématiques de Regards protestants