Martin Luther et la musique

Martin Luther est aussi un musicien et un compositeur. Dans la réforme de la liturgie, il donne au chant de la communauté une place renouvelée et compose lui-même une trentaine de chorals. Il demande que le chant soit enseigné dans les écoles.

Un contenu proposé par Musée protestant

Publié le 20 janvier 2017

Lire directement l’article sur Musée protestant

Une formation à la musique

Lorsque Luther fait ses études à Eisenach, il y reçoit une éducation musicale, avec chant et danse (comme c’est aussi le cas de Melanchthon et de beaucoup de ses contemporains). Il apprend à connaître divers genres musicaux. Par la suite, la vie conventuelle, dans laquelle la liturgie chantée tient une grande place, lui permet de parfaire ses compétences. Luther est en mesure de noter des chants populaires et de les harmoniser, comme il est capable de composer des mélodies sur des psaumes ou sur des paroles de la vie quotidienne. Il fréquente des musiciens : Ludwig Senfl, musicien à la cour de Bavière et Johann Walter, musicien à la cour de Saxe. Celui-ci lui fait rencontrer, à Rome, Josquin des Prez (1440-1521). Après la mort de Frédéric le Sage, Johann Walter soutient Luther auprès de son successeur, Jean le Magnanime, moins porté à apprécier la musique. […]

Protestants 2017 PFP

Lire la suite sur Musée protestant

Dans la même rubrique...

Le « Jardin de la fraternité » en Alsace

L’Alsace inaugure son cinquième jardin interreligieux. Le « Jardin de la fraternité » a été inauguré à Rixheim dans le Haut-Rhin.

Un contenu proposé par

Valeurs éthiques et principes chrétiens contre le harcèlement sexuel !

Harcèlement sexuel sur le lieu du travail. Le sujet est à la mode, mais le problème est vieux comme le monde et les chrétiennes n’y échappent pas.

Un contenu proposé par SpirituElles
Parole d’étudiante : Katharina Friedrich témoigne

Parole d’étudiante : Katharina Friedrich témoigne

3 questions à Katharina Friedrich, étudiante allemande en Master 1 à la Faculté de théologie protestante de Montpellier.

Un contenu proposé par Institut protestant de théologie

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Musée protestant

Créé en 2003,  Musée protestant (anciennement Musée virtuel du protestantisme) propose plus de 1000 notices (grandes dates, personnalités, art-patrimoine…) illustrées par 3000 images. Elles sont enrichies de vidéos, de documents et de références bibliographiques, et sont accessibles en français, en anglais et en allemand. Le Musée est réalisé en collaboration avec la Société de l’histoire du protestantisme français.

Derniers contenus du partenaire