Une formation à la musique

Lorsque Luther fait ses études à Eisenach, il y reçoit une éducation musicale, avec chant et danse (comme c’est aussi le cas de Melanchthon et de beaucoup de ses contemporains). Il apprend à connaître divers genres musicaux. Par la suite, la vie conventuelle, dans laquelle la liturgie chantée tient une grande place, lui permet de parfaire ses compétences. Luther est en mesure de noter des chants populaires et de les harmoniser, comme il est capable de composer des mélodies sur des psaumes ou sur des paroles de la vie quotidienne. Il fréquente des musiciens : Ludwig Senfl, musicien à la cour de Bavière et Johann Walter, musicien à la cour de Saxe. Celui-ci lui fait rencontrer, à Rome, Josquin des Prez (1440-1521). Après la mort de Frédéric le Sage, Johann Walter soutient Luther auprès de son successeur, Jean le Magnanime, moins porté à apprécier la musique. […]

Protestants 2017 PFP