Évangéliser le sacré

Évangéliser le sacré

Que penser de la croix en tant qu’emblème du christianisme, que penser d’une lecture sacrificielle de la crucifixion de Jésus ?

Un contenu proposé par Évangile et liberté

Publié le 28 décembre 2015

Auteur : James Woody

Lire directement l’article sur Évangile et liberté

Michel Barlow, correspondant de notre mensuel qui a écrit Le bonheur d’être protestant, nous donne l’occasion d’une promenade dans le champ du sacré. Il rappelle que le sacré est traditionnellement compris comme le fait de mettre à part, mais que Jésus a passé son temps à franchir les murs de séparation, à rejoindre ce qui était considéré comme impur. La foi chrétienne peut être considérée comme une remise en cause de cette structure fondamentale du sacré qui est beaucoup moins évangélique que nous l’imaginons.

Avec son humour plein de finesse, l’auteur met à mal nos conceptions sanguinaires et marquées par une violence nécessaire, en reprenant le propos de l’épître aux Hébreux qu’il relit à la lumière de la parabole du père prodigue (Luc 15), en revisitant le point de vue d’Anselme de Canterbury pour qui Dieu marchande son pardon. Ce faisant, il permet de sortir la foi chrétienne du passage obligé par la souffrance. On se rappellera utilement que le sacrifice, dans le livre du Lévitique, ne sert pas à réparer des fautes, mais à célébrer la réconciliation avec Dieu, à prendre conscience, par un acte de convivialité, que le lien est effectif. […]

Lire la suite sur Évangile et liberté

Dans la même rubrique...

« En aidant mon prochain, c’est Dieu que j’honore »

Jacques Nussbaumer, vice-doyen et professeur de théologie systématique à la Faculté libre de théologie évangélique de Vaux-sur-Seine, nous livre ici quelques réflexions en lien avec l’aide envers les plus démunis.

Un contenu proposé par Blog du Sel

Changer de nom ?

La parole d'Eric Galia, pasteur de l’Église protestante unie du Bassin Alésien.

Un contenu proposé par Pasteurdudimanche.fr

Ces formules de politesse que l’on ne trouve pas dans la Bible

«Je suis désolé», «merci beaucoup», «s’il te plait»... Les règles de politesse régissent les rapports sociaux et permettent des échanges pacifiés. Mais quelle est leur réalité biblique ? Pourquoi Jésus ne les utilisait-il pas ?

Un contenu proposé par Christianisme Aujourd’hui

Traces de pas : poésie, littérature, théologie, islam, Espérance

Serge Guilmin a toujours été un esprit original, ouvert et cultivé. Au soir de sa vie, il a réuni dans un ouvrage les textes d’articles (parus en particulier dans Foi et Vie) et de conférences données au cours de sa vie de pasteur de l’Église Réformée.

Un contenu proposé par LibreSens

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Évangile et liberté

Évangile et liberté est le mensuel francophone du Protestantisme libéral. Chaque mois Évangile et liberté propose des textes de réflexion et de spiritualité. Ses pages veulent interroger la foi chrétienne dans ses contenus et ses expressions.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast