Noé et les ruptures de la transmission
Théologie

Noé et les ruptures de la transmission

Après la sortie de l’arche, Dieu conclut une alliance avec Noé et l’ensemble du vivant. La première chose que fait Noé est de planter une vigne et d’en boire le vin. Le vin apporte de la joie dans le cœur de l’homme, mais il peut être un piège et Noé s’enivre.

Un contenu proposé par Le blog d'Antoine Nouis

Publié le 29 novembre 2021

Auteur : Antoine Nouis

Après la sortie de l’arche, Dieu conclut une alliance avec Noé et l’ensemble du vivant. La première chose que fait Noé est de planter une vigne et d’en boire le vin. Le vin apporte de la joie dans le cœur de l’homme, mais il peut être un piège et Noé s’enivre. Un proverbe dit que le vin est insolent, l’alcool est bruyant ; quiconque se laisse griser par eux ne deviendra pas sage (Pr 20.1). Noé se dénude et cuve son ivresse à l’intérieur de sa tente en laissant la porte ouverte.

Un de ses fils, Cham passe par là et voit la nudité de son père. Il avertit ses deux frères, Sem et Japhet pour les rendre complices de son voyeurisme. Des commentaires disent que lorsqu’il est allé voir ses frères, il leur a raconté la situation avec complaisance, en ricanant et en se moquant de son père. Au-delà de la nudité, c’est le refus du père qui est dévoilé dans l’attitude du fils.

Parce que Cham n’a pas respecté l’intimité de son père, il s’est exposé à une sentence est immédiate. Quand Noé émerge de son ivresse, il s’écrie : Maudit soit Canaan, qu’il soit le dernier des serviteurs de ses frères ! (Gn 9,25). La malédiction est étonnante, car ce n’est pas Cham qui est maudit, mais son fils Canaan. Le fils se révolte contre l’autorité du père, et c’est le petit-fils qui est maudit ! En ne respectant pas la paternité de son père, Cham ne peut être le père de son fils. Comme le dit le proverbe : « Les pères ont mangé des raisins verts et les fils ont eu les dents agacées. »

Un autre aproverbe dit : « Si tu ne veux pas être puni en tes enfants, honore tes parents. » La solidité d’une civilisation repose sur les liens qui unissent les différentes générations. Sans l’écoute et le respect des anciens, on ne construit l’avenir que sur du rêve. Si chaque génération repart à zéro, elle ne peut guère aller plus loin que la précédente. En revanche, si elle part de l’acquis de ceux qui l’ont précédée, elle peut enrichir le passé de son propre travail, son propre génie, ses propres intuitions. Nietzsche a écrit que l’avenir appartenait à celui qui avait la mémoire la plus longue.

Vous pourriez aimer aussi

Caïn et sa descendance, une histoire de violence

En tant que meurtrier de son frère, Caïn est chassé loin du sol qui a recueilli le sang d’Abel. Il part en exil à l’est d’Eden.

Un contenu proposé par Le blog d’Antoine Nouis

Caïn et Abel, pourquoi ne se sont-ils pas parlé ?

Si la parole avait circulé entre Caïn et Abel, peut-être se seraient-ils expliqués et auraient-ils découvert d’autres modes de relation que la violence. L'analyse du théologien Antoine Nouis.

Un contenu proposé par Le blog d’Antoine Nouis

Le sacrifice d’Abel et l’offrande de Caïn

Le Seigneur porta un regard favorable sur Abel et sur son offrande ; mais il ne porta pas un regard favorable sur Caïn ni sur son offrande (Gn 4.3-5). Comment comprendre cette différence de traitement entre les deux frères ?

Un contenu proposé par Le blog d’Antoine Nouis

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Le blog d’Antoine Nouis

Un regard sur l’actualité religieuse et sociétale : vie des églises, politique, éthique… A travers ce blog, le pasteur et théologien Antoine Nouis s’intéresse au fait religieux sous toutes ses formes.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast