Une Bible. Des hommes.

Après l’intérêt suscité par Une bible des femmes, voici une suite d’échos masculins. Avec B majuscule cette fois-ci? Oui, car la bible des hommes est déjà écrite: c’est la Bible !

Un contenu proposé par Labor et Fides

Publié le 4 février 2021

Tous les rédacteurs bibliques (jusqu’à nouvelle preuve) furent des hommes. Faut-il encore leur donner la parole alors qu’ils l’ont tant monopolisée?

Oui, car les hommes aussi ont besoin de se découvrir pluriels et faillibles, libérés du rôle de «l’homme» figé pour l’éternité. Pour développer le dialogue contemporain au sujet des textes bibliques, c’est en tandem mixtes et œcuméniques que les auteurs ont exploré les diversités des masculinités dans la Bible, débordant bien des stéréotypes du genre masculin. Ces dialogues lèvent le voile sur les fragilités des douze apôtres pourtant modèles de l’Église chrétienne, l’apôtre Paul mère des croyants, Job pourtant père, mari et croyant idéal détruit, Samson perdu par sa virilité, David plus hésitant que royal, bien des paternités délicates, des maris chargés non de dominer mais d’aimer, des dirigeants dont la bonne moralité ne suffit pas…

Le regard de ces spécialistes en sciences bibliques et en théologie montre que le masculin fut une quête délicate, et qu’il ne peut être un bastion à défendre.

Commander l’ouvrage sur le site des Éditions Labor et Fidès.

Dans la même rubrique...

L’expérience de la mort imminente, compatible avec le récit de la résurrection ?

L’expérience de mort imminente transforme la vie de celles et ceux qui la vivent.

Un contenu proposé par Réformés

L’ambiguïté de la foule

La montée de Jésus vers Jérusalem est marquée par l’ambiguïté et le quiproquo. La foule suit souvent le Christ pour de mauvaises raisons et les disciples n’entendent pas le sens véritable de la Passion.

Un contenu proposé par Campus protestant

« Surmonter la pression » – Gethsémani

Jésus à Gethsémani (Marc 14, 32-41), lu et commenté par Michael Langlois, historien et bibliste.

Un contenu proposé par Campus protestant

La multiplicité des langues : bénédiction ou malédiction ?

La nouvelle naissance par la foi fait de tous les disciples du Christ des frères et des sœurs d’une même famille. Pour autant la diversité des langues reste un défi quotidien dans les assemblées mennonites.

Un contenu proposé par Christ Seul

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Labor et Fides

Labor et Fides est aujourd’hui le principal éditeur protestant de langue française. Créé en 1924, Labor et Fides propose un catalogue inscrit dans des thématiques théologiques, protestantes, religieuses, éthiques, historiques, sociales et culturelles. Maison établie à Genève, elle a acquis son envergure dans les années 1950 à 1970 grâce à la publication en langue française des œuvres de grands théologiens et penseurs tels Karl Barth, Dietrich Bonhoeffer, Martin Luther ou encore Paul Tillich.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast