Chronologie du protestantisme en Alsace-Moselle de 1518 à 1793

Chronologie du protestantisme en Alsace-Moselle de 1518 à 1793

Chronologie du protestantisme concordataire de la Réforme luthérienne à la Révolution française.

Un contenu proposé par Journal d'un pasteur concordataire

Publié le 3 décembre 2019

Auteur : Philippe François

1518 avril. Six mois après la publication des quatre-vingt-quinze Thèses sur la vertu des indulgences, Martin Luther (1483-1546) est à Heidelberg pour défendre ses thèses relatives à la justification par la foi devant son ordre (les augustins). Le sélestadien Martin Bucer (1491-1551), étudiant chez les dominicains de Heidelberg, assiste à la disputatio et le lendemain rencontre Luther en tête-à-tête. Bucer ressort enthousiaste de cette entrevue.

1519. Des ouvrages de Luther sont imprimés à Strasbourg. Ainsi Die Sieben Bußpsalm mit deutscher außlegung nach dem schrifftlichen synne tzu Christi und gottes gnaden (les sept Psaumes de la pénitence, traduits en allemand et commentés par Luther en 1518).

1521. Le curé Matthieu Zell (1477-1548), « Meister Mathis », prêche « à la luthérienne » devant trois mille personnes à la cathédrale de Strasbourg.

1521. Le peintre strasbourgeois Hans Baldung Grien (1484-1545), élève d’Albrecht  Dürer (1471-1528), grave un portrait de Luther.

1523-1524. Le mouvement « évangélique » s’impose à Strasbourg sous l’influence de Matthieu Zell, qui publie Christliche Verantwortung, apologie du luthéranisme, et des nouveaux arrivants, Wolfgang Capiton (1478-1541) et Martin Bucer ; ce dernier devient le réformateur principal de la ville. Pendant cette période, des ouvrages de Luther sont imprimés à Colmar et Haguenau tandis que plusieurs centaines        d’ouvrages sortent des presses strasbourgeoises, permettant aux thèses protestantes, comme les Loci communes (première dogmatique protestante) de             Philippe Melanchthon (1497-1560), de se propager. A partir de 1524, les principales villes alsaciennes passent à la Réforme.

1523-1529. Adhésion progressive de Mulhouse à la Réforme sous l’influence du réformateur de Zurich Ulrich Zwingli (1484-1531).

1523 26 décembre. Le Duc de Lorraine Antoine dit le Bon (1489-1544) publie un édit interdisant les propos luthériens et fait saisir les écrits protestants.

1524. Le chapitre Saint Thomas de Strasbourg, fondé en […]

Vous pourriez aimer aussi

Brève histoire du protestantisme concordataire, de la Réforme du XVIe siècle à l’UEPAL

Brève histoire du protestantisme concordataire

Les Eglises luthériennes et réformées d’Alsace-Moselle ont décidé au début des années 2000 d’opérer un rapprochement.

Un contenu proposé par Journal d’un pasteur concordataire
Retour sur la bénédiction des couples homosexuels au sein de l'UEPAL

Couples homosexuels : retour sur la décision de l’UEPAL

Les votes « inclusifs » de 2015 et 2019 sont le fruit de longs débats contradictoires, portant en particulier sur les textes bibliques.

Un contenu proposé par Journal d’un pasteur concordataire
Tombeau protestant de Paul Claudel

Tombeau protestant de Paul Claudel

Brève biographie protestante de l’écrivain catholique résolument anti-protestant Paul Claudel.

Un contenu proposé par Journal d’un pasteur concordataire

UN CONTENU PROPOSÉ PAR