Chronologie du protestantisme en Alsace-Moselle de 1802 à 2017

Chronologie du protestantisme concordataire de Napoléon Bonaparte au 500e anniversaire de la Réforme.

Un contenu proposé par Journal d'un pasteur concordataire

Publié le 4 décembre 2019

Auteur : Philippe François

Lire directement l’article sur Journal d'un pasteur concordataire

XIXe siècle

1802. A la suite du Concordat, le premier consul Napoléon Bonaparte promulgue les Articles organiques des cultes protestants qui consacrent le principe de la liberté religieuse dans le cadre du système des cultes reconnus et qui organisent l’Eglise de la Confession d’Augsbourg et l’Eglise réformée.

1803. Dans l’ancien département de la Meurthe, un recensement indique qu’environ 1500 réformés sont répartis autour de NancySarre-Union et Sarrebourg.

1804. Napoléon aide la famille de Dietrich à reconstruire une entreprise familiale indépendante.

1810. L’industriel Nicolas Schlumberger (1782-1867) installe à Guebwiller une fabrique de machines textiles.

1812. Création à Mulhouse de la filature Vieux-D.M.C.

1812. Le baron Lezay-Marnésia (1769-1814), préfet du Bas-Rhin, rend visite à Oberlin.

1813. A l’initiative du pasteur Oberlin, les Legrand, père et fils, installent leurs métiers à ruban au Ban-de-la-Roche.

1815. Création de la Société biblique de Strasbourg.

1816. L’industriel Daniel Legrand (1783-1859) passe plusieurs semaines chez le théologien allemand Friedrich Schleiermacher (1768-1834).

1817 2 juillet. Création à Strasbourg de la Société Strasbourgeoise des Traités religieux qui devint en 1895 Librairie Evangélique. L’œuvre est intégré en 1834 à la SEMIS (Mission Intérieure de Strasbourg) et prendra le nom de Librairie Oberlin au début du XXe siècle.

1819-1822. Séjour strasbourgeois du piétiste suisse Ami Bost (1790-1874).

1820 Création de la Société biblique de Colmar.

1824 septembre. Service solennel au Temple-Neuf de Strasbourg destiné aux « Français de la Confession d’Augsbourg » à l’occasion du décès de Louis XVIII, en présence des autorités civiles et militaires.

1825 25 décembre. Création de la Société industrielle de Mulhouse, société savante présidée par des industriels protestants.

1826. Création à Mulhouse par André Koechlin (1789-1875) de l’entreprise qui […]

Lire la suite sur Journal d'un pasteur concordataire

Sur le même thème

Chronologie du protestantisme en Alsace-Moselle de 1518 à 1793

Chronologie du protestantisme en Alsace-Moselle de 1518 à 1793

Chronologie du protestantisme concordataire de la Réforme luthérienne à la Révolution française.

Un contenu proposé par Journal d’un pasteur concordataire
Brève histoire du protestantisme concordataire, de la Réforme du XVIe siècle à l’UEPAL

Brève histoire du protestantisme concordataire

Les Eglises luthériennes et réformées d’Alsace-Moselle ont décidé au début des années 2000 d’opérer un rapprochement.

Un contenu proposé par Journal d’un pasteur concordataire
Traces protestantes dans la poésie française

Traces protestantes dans la poésie française

Brève histoire des liens entre protestantisme et poésie de langue française, des Articles organiques à aujourd’hui (épisode 3).

Un contenu proposé par Journal d’un pasteur concordataire

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Journal d’un pasteur concordataire

Histoires, littératures, théologies, iconographies, musiques. Le blog de Philippe François, pasteur luthéro-réformé (UEPAL) en Alsace-Moselle.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram Les dossiers thématiques de Regards protestants