L’aube sanglante

La correspondance du lieutenant-colonel Samuel Bourguet pendant la Grande Guerre. Un artilleur visionnaire dans les tranchées.

Un contenu proposé par Éditions Ampelos

Publié le 7 septembre 2017

Originaire du Tarn, fils de pasteur, Samuel Bourguet choisit l’artillerie à la sortie de Polytechnique. Ses positions républicaines au moment de l’affaire Dreyfus comme ses théories sur la liaison des armes et sur le soin à porter au bien-être de la troupe lui valent l’animosité d’une partie de sa hiérarchie et entravent sa progression. « Exilé » au Pérou, il revient en France à la déclaration de guerre et, dès octobre 1914, rejoint le front. Après cinq mois dans l’artillerie, il demande à passer dans l’infanterie : dans les tranchées, au plus près de la réalité de la guerre, il peut enfin mettre en œuvre ses idées. Il meurt à la tête de son régiment dans les premières minutes de l’offensive de Champagne, le 25 septembre 1915.

Esprit ouvert et indépendant, ce protestant marié à une catholique, qui refuse de prier Dieu pour la victoire et respecte la foi de ses fantassins, livre dans ses lettres – restituées ici sans la censure qu’elles avaient connue – un témoignage précieux.

Nouvelle édition, complétée et annotée par Marie-Noëlle Bourguet, professeur émérite d’histoire moderne à l’Université Denis Diderot Paris 7, et Raymond Josué Seckel, conservateur honoraire à la Bibliothèque nationale de France.

Commander le livre sur le site des Éditions Ampelos

Dans la même rubrique...

Deux beaux romans sur des femmes photographes

Deux beaux romans sur des femmes photographes

Gerda Taro et Vivian Maier, deux femmes au destin singulier, marqué par la photographie, sont au cœur de romans sensibles.

Un contenu proposé par
#Cannes2019 – Once upon a time in Hollywood

#Cannes2019 – Once upon a time in Hollywood

Quentin Tarantino, Brad Pitt, Leonardo DiCaprio et Margot Robbie ont fait trembler les Marches rouges cannoises !

Un contenu proposé par ArtSpi’in

Je vois rouge

Après 25 ans passés en France, Bojina Panayotova, née en 1978, réalisatrice et scénariste, retourne en Bulgarie avec un soupçon vertigineux : et si sa famille avait collaboré aux services secrets du régime communiste ?

Un contenu proposé par Pro-Fil

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Éditions Ampelos

Les Éditions Ampelos sont une maison d’édition protestante, spécialisée dans l’édition et la réédition d’ouvrages historiques, philosophiques, économiques et théologiques sur les grands combats, mouvements et personnalités qui ont changé le monde par leur foi et leur spiritualité.

Derniers contenus du partenaire

Les rendez-vous de la pensée protestante Inscrivez-vous à la newsletter de Regards protestants