Suzanne de Dietrich (1891-1981)

Suzanne de Dietrich (1891-1981)

Suzanne de Dietrich est une grande figure du protestantisme français au XXe siècle. Cette théologienne et bibliste est l'une des fondatrices de la Cimade dont la mission d'aide aux réfugiés est toujours très active.

Un contenu proposé par Musée protestant

Publié le 4 décembre 2014

Auteur : Pascale Gruson

Lire directement l’article sur Musée protestant

Issue d’une famille alsacienne de tradition luthéro-réformée, Suzanne de Dietrich, après avoir obtenu un diplôme d’ingénieur, se passionnera pour l’étude de la Bible qu’elle portera à un très haut niveau d’exigence et qui sera aussi pour elle une ouverture vers l’œcuménisme.

Des études d’ingénieur aux études bibliques

Suzanne de Dietrich est née à Niederbronn (Bas-Rhin) dans une famille d’industriels enracinée dans la tradition de foi du Ban de la Roche, marquée par les pasteurs Frédéric Oberlin et Tommy Fallot.

Elle fait des études d’ingénieur à Lausanne, où elle suit les activités de l’Association Chrétienne d’Étudiants, obtient en 1913 son diplôme d’ingénieur, et participe en février 1914 au congrès de la Fédération française des associations chrétiennes d’étudiants : la Fédé. […]

Lire la suite sur Musée protestant

Dans la même rubrique...

La série « Dieu m’a demandé en ami » déstabilise les critiques

La nouvelle série diffusée aux États-Unis par la chaîne CBS depuis le 30 septembre ne fait pas l'unanimité. Analyse.

Un contenu proposé par Évangeliques.info
Jonas ! L'histoire extraordinaire d'un rêve

Jonas ! L’histoire extraordinaire d’un rêve

Une relecture troublante du livre de Jonas, l'anti-héros le plus connu de la Bible.

Un contenu proposé par Éditions Olivétan

Alain sort du bois

Une nouvelle fois, Alain Auderset sort du bois, avec le troisième tome des « Rendez-vous dans la forêt ».

Un contenu proposé par Radio Réveil

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Musée protestant

Créé en 2003,  Musée protestant (anciennement Musée virtuel du protestantisme) propose plus de 1000 notices (grandes dates, personnalités, art-patrimoine…) illustrées par 3000 images. Elles sont enrichies de vidéos, de documents et de références bibliographiques, et sont accessibles en français, en anglais et en allemand. Le Musée est réalisé en collaboration avec la Société de l’histoire du protestantisme français.

Derniers contenus du partenaire