Amitiés arméniennes
Haut-Karabagh

Amitiés arméniennes

J’ai une sympathie naturelle pour les Arméniens à cause de ceux que je connais. Comme je ne connais pas d’Azerbaïdjanais, mon cœur penche pour l’Arménie. Cela dit, on ne fait pas de politique avec son cœur, mais avec la raison.

Un contenu proposé par Le blog d'Antoine Nouis

Publié le 8 octobre 2020

Auteur : Antoine Nouis

La situation au Haut-Karabagh relève de ces conflits larvés depuis des décennies. Le responsable est en partie Staline qui a rattaché ce territoire peuplé majoritairement d’Arméniens à l’Azerbaïdjan. Il est aujourd’hui une enclave autonome dont l’indépendance n’est reconnue par personne.

Je comprends les Arméniens d’Arménie qui se sentent naturellement solidaires des Arméniens du Haut-Karabagh.

Je comprends les Azerbaïdjanais qui comprennent mal la présence d’une enclave indépendante à l’intérieur de leur territoire.

La situation se complexifie du fait de la proximité de la Russie, de l’Iran et de la Turquie qui jouent chacun leur carte.

Tout cela donne les ingrédients d’un écheveau indémêlable sur lequel il est prudent de ne pas se prononcer pour ne pas attiser le conflit.

Cela dit, il y a un point sur lequel on ne peut se taire, c’est l’attitude de la Turquie. Elle a pris fait et cause pour l’Azerbaïdjan pour élargir son influence dans la région, mais le plus grave est qu’en face, il y a l’Arménie. Quand on évoque la Turquie en Arménie, ressort la mémoire  douloureuse d’un génocide qui n’a jamais été reconnu par ses auteurs.

Dans la recherche d’un compromis, la première étape consiste à se mettre d’accord sur l’origine et les causes du conflit. Tant que les Turcs refuseront de reconnaitre les points aveugles de leur propre histoire, leur intervention dans la région est de l’acide versé sur plaie non cicatrisée. Cela rend indéfectible mon amitié et ma solidarité avec les Arméniens.

Vous pourriez aimer aussi

Où va la Biélorussie ?

Où va la Biélorussie ?

L'Europe doit venir en aide aux démocrates biélorusses. Le point de vue de Thomas Ferenczi.

Un contenu proposé par L’esprit européen

La révolution de velours en Arménie

En avril 2018, des manifestations pacifiques ont abouti à la démission du premier ministre en exercice. Quelles sont les origines et les conséquences de ce mouvement ? Entretien avec Gaïdz Minassian, journaliste au monde.

Un contenu proposé par Fréquence Protestante
Que se passe-t-il en Arménie ?

Que se passe-t-il en Arménie ?

L’Arménie est entrée dans une période de crise politique. Que va faire la Russie ?, interroge Thomas Ferenczi.

Un contenu proposé par

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Le blog d’Antoine Nouis

Un regard sur l’actualité religieuse et sociétale : vie des églises, politique, éthique… A travers ce blog, le pasteur et théologien Antoine Nouis s’intéresse au fait religieux sous toutes ses formes.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram