Pourquoi Donald Trump n’aime pas l’Europe ?

Au nom des intérêts américains, Donald Trump sème la discorde parmi les Européens. Une stratégie qui risque de s’avérer contre-productive.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 11 septembre 2018

Auteur : Déborah Berlioz

L’heure de la trêve semble avoir sonné dans la guerre commerciale qui oppose les États-Unis et l’Union européenne. Fin juillet, Donald Trump et le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, ont annoncé un cessez-le-feu. Les deux responsables ont convenu d’entamer des discussions en vue de supprimer les droits de douanes, les barrières non tarifaires et les subventions sur les biens industriels hors automobile. En attendant, le président américain s’est engagé à ne pas imposer de nouvelles taxes punitives sur […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Sur le même thème

Trump et Poutine, ennemis de l’Europe et de l’OTAN

Trump et Poutine, ennemis de l’Europe et de l’OTAN

Donald Trump et Vladimir Poutine s’entendent dans une même détestation de l’Union européenne et de l’OTAN.

Un contenu proposé par
Le sommet du G7 2018, un fiasco

Le sommet du G7 2018, un fiasco

Les positions de Donald Trump ont torpillé le G7 qui s’est tenu au Canada.

Un contenu proposé par
Grandeur et étroitesse

Grandeur et étroitesse

André Gounelle réagit à l'annonce de Donald Trump sur le retrait des Etats-Unis de l’accord de Paris sur le climat.

Un contenu proposé par Évangile et liberté

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Réforme est un hebdomadaire protestant d’actualité, né en 1945 de la Résistance. Consciente de cet héritage, l’équipe du journal souhaite se dégager de l’instantanéité de l’information pour décrypter, analyser, prendre de la distance face à un monde de plus en plus complexe.

logo

Derniers contenus du partenaire