édito

Combats ordinaires

Découvrez l'édito du numéro de mai 2021 de Nuance : « Combats ordinaires »

Un contenu proposé par Nuance

Publié le 10 mai 2021

Auteur : Timothée Calvot

Si je vous invitais à témoigner au culte le dimanche matin, votre réaction probable serait de vous poser cette question : « Qu’est-ce que Dieu a fait dans ma vie ? » Parce qu’être témoin, c’est raconter ce qu’on a vécu. Or la culture chrétienne raffole des témoignages les plus spectaculaires ! On croit qu’ils auront plus de poids pour convaincre de la réalité du Dieu tout-puissant. Mais est-ce à dire que nous n’avons « pas de témoignage » si notre foi suit un chemin plus ordinaire, pavé de combats quotidiens pour la sanctification, sans miracle évident ? Certainement Dieu œuvre dans les vies tranquilles aussi. Voilà pourquoi je crois que notre Église devrait veiller à ne pas mettre l’emphase exclusivement sur les témoignages sensationnels pour faire une place aux chemins de foi moins renversants. Dieu est humble et vous serez tous d’accord pour dire qu’il sait se faire discret quand il veut.

« Heureux ceux qui n’ont pas vu, et qui ont cru ! » La grâce abonde partout, et si elle surabonde quand le péché semble dominer une vie, c’est la même grâce à l’œuvre qui accompagne le chrétien qui croit. Cependant nous ne sommes peut-être pas encouragés à nous laisser fasciner par cette manifestation de la bonté fidèle de Dieu plus que par la formidable puissance qu’il déploie lorsqu’il arrache un perdu aux griffes de Satan. Pourtant, il n’y aurait qu’à écouter la reconnaissance que des parents ou des grands-parents expriment à Dieu lorsqu’ils peuvent voir leurs enfants et petits-enfants, nés dans le bateau, choisir d’y rester sans heurt et sans révolte. Reste pour nous de le vivre avec foi, car on peut avoir tendance à trouver plus fiable une conversion radicale au Christ qu’une conversion si subtile qu’on ne sait ni le jour ni l’heure où l’Esprit est venu.

Témoigner de notre vie avec Dieu, c’est parler de Dieu dans ma vie. Mais Dieu est grand et il rencontre chacun d’entre nous comme il le souhaite. À nous d’assumer ce que nous vivons avec lui, sans jalouser ni mépriser son voisin. Et alors, c’est tout le visage de Dieu qui sera manifesté par l’Église, un Dieu qui peut agir avec puissance et frapper les esprits autant qu’il peut persévérer avec douceur et finesse dans la vie de ses enfants.

S’abonner à Nuance

Dans la même rubrique...

Réfléchir en rentrant

L’édito de Nicolas Boutié, rédacteur en chef du Cep, pour le numéro de septembre 2021.

Un contenu proposé par Le Cep

« La rencontre avec l’autre est vitale »

La pasteure Pascale Renaud-Grosbras a rejoint l’équipe du Défap en cours d’été au service Animation-France, où elle prend la suite de la pasteure Florence Taubmann. Rencontre.

Un contenu proposé par Défap

Et nous, osons-nous parler de ce qui nous fait vivre ?

Bible en main, c’est le projet de l’Église protestante unie de Limoges. Imaginé en 2018, il est toujours d’actualité.

Un contenu proposé par Le Protestant de l’Ouest

Jürg Opprecht, initiateur du Forum pour décideurs chrétiens est décédé

L'entrepreneur visionnaire a été actif aussi bien dans l'hôtellerie de luxe, dans la création d'entreprises dans les pays de l'Est que dans la peinture.

Un contenu proposé par Évangeliques.info

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Nuance

Le journal Nuance est le mensuel de l’Union nationale des Églises protestantes réformées évangéliques de France (UNEPREF).

Derniers contenus du partenaire

Les dossiers thématiques de Regards protestants