Eglise protestante unie de Tarbes : le rapprochement des générations

L’intergénérationnel se trouve au cœur des préoccupations de l’Eglise protestante unie en Hautes-Pyrénées installée à Tarbes. Via de nombreuses activités mais plus particulièrement au travers du théâtre.

Un contenu proposé par Regards sur les Paroisses

Publié le 9 février 2017

Auteur : Marie Piat

L’EPUDF en Hautes-Pyrénées fut fondée à Bagnères-de-Bigorre en 1857 par le pasteur Emilien Frossard, surnommé l’apôtre des Pyrénées. Cette église est rattachée au consistoire du Béarn et des Pays de l’Adour qui réunit les Eglises des Pyrénées-Atlantiques, des Landes et des Hautes-Pyrénées.

Associer le théâtre à la vie paroissiale et à sa dimension spirituelle, est un joli défi que s’est donné l’Eglise Protestante Unie en Hautes-Pyrénées depuis les années 2000. « Le théâtre permet une autre lecture de l’Evangile tout en favorisant les liens intergénérationnels », apprécie Philippe Biyong, pasteur depuis 2015 de l’EPUdF en Hautes-Pyrénées. Une dimension qui fut renforcée lors de la vacance pastorale entre 2013 et 2015. A cette époque, avec pour titre générique des spectacles « Parole de Dieu, paroles des hommes », une troupe, quelque 12 à 20 personnes, techniciens compris, dirigée par Agnès de Tienda, paroissienne scénographe et metteur en scène, se met en marche. « Le conseil presbytéral m’a proposé de développer l’activité théâtre autour d’une troupe d’amateurs intergénérationnelle. De fait, l’équipe est âgée de 6 à 80 ans. C’est un projet d’église maniant le spirituel au sens propre comme au sens figuré », explique Agnès de Tienda. Un franc succès pour ce projet d’église dont les spectacles s’appuient sur un format souple (pas trop de texte à apprendre) constitué de sketches, de monologues et autres saynètes inspirés d’épisodes bibliques, de la littérature mondiale et des grandes sagesses du monde. Et en 2017, pour fêter les 500 ans de la Réforme, la troupe fera parler Catherine Luther, femme de Martin. Une activité théâtrale qui s’inscrit donc à part entière au sein de l’Eglise Protestante Unie en Hautes-Pyrénées. Cette dernière, qui compte environ 110 familles, s’appuie sur une équipe de sept prédicateurs laïcs et trois lieux de culte : à Tarbes tout d’abord pendant toute l’année, puis à Bagnères-de-Bigorre et Cauterets uniquement pendant l’été en juillet et août lorsque les touristes affluent (1).

Temple de TarbesLes « Red Robins »

C’est à Tarbes, qui accueille 70% des paroissiens, que se concentre l’essentiel des activités paroissiales. Outre le théâtre et les missions traditionnelles d’école biblique et de catéchisme, l’EPUDF en Hautes-Pyrénées organise une fois par mois un groupe d’études bibliques œcuménique animé par Philippe Biyong avec, pour thème cette année, l’œcuménisme vu comme un élan de rassemblement du peuple de Dieu. « Ouvrage et Partage », autre groupe plus convivial qui permet aux paroissiennes de se retrouver autour d’activités manuelles (autant d’ouvrages pour les ventes paroissiales) après un temps de partage biblique. Par ailleurs, un groupe de partage biblique se réunit chaque mois pour se pencher sur les thèmes de la foi chrétienne (Paraboles du Christ en 2017). Enfin, le groupe animation propose régulièrement des temps de rencontres ludiques, des conférences, des projections de films, repas partagés et concerts. « Nous avons la chance de compter parmi nous un duo de musiciens professionnels de Country Gospel, les « Red Robins », un guitariste et un chanteur, qui donnent des concerts au culte. Ce sont deux jeunes d’une vingtaine d’années. Soit un nouveau lien intergénérationnel précieux pour notre paroisse », conclut Philippe Biyong.

(1) Lieux de culte :
* 30 ter avenue du Régiment de Bigorre (09 84 40 24 09) -65000 Tarbes. Culte à 10h30 le dimanche
* Avenue Prospère Noguès – 65200 Bagnères-de-Bigorre. Culte pendant l’été le dimanche à 10h30
* Gîte d’étapes le Cluquet, avenue du Docteur Domer (05 62 92 52 95). Culte pendant l’été le samedi à 18h.

www.eglise-protestante-unie.fr/hautes-pyrenees-p80340

Sur le même thème

Le multiculturalisme de l’Église protestante unie de Besançon

Deux temples pour l’Église protestante unie de Besançon. L’un au bord du Doubs, dans la Tour historique du Saint-Esprit. L’autre situé à Gray, à 45 km de Besançon, dans une petite chapelle construite en 1968 par de jeunes protestants allemands.

Un contenu proposé par Regards sur les Paroisses
Eglise Protestante Unie d’Aix-en-Provence : Un dynamisme de bon aloi

Eglise protestante unie d’Aix-en-Provence : un dynamisme de bon aloi

C’est sous un soleil provençal généreux que s’épanouit l’Église protestante unie d’Aix-en-Provence. Une paroisse aux activités multiples et variées.

Un contenu proposé par Regards sur les Paroisses

Eglise protestante unie de Royan : la Saintonge réformée

La célèbre station balnéaire de Charente-Maritime, Royan, abrite une communauté protestante très ancienne regroupant cinq temples. De Royan à Saujon en passant par Médis et Saint-Georges-de-Didonne.

Un contenu proposé par Regards sur les Paroisses

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Regards sur les Paroisses

Le blog Regards sur les Paroisses a pour ambition de pour vous faire découvrir les paroisses protestantes françaises : raconter leur histoire, présenter leurs activités à travers le témoignage de leurs pasteurs et membres. Les contenus du blog sont proposés dans leur intégralité sur le portail Regards protestants.

Derniers contenus du partenaire