Le vivre ensemble de l’Église protestante réformée d’Angers-Cholet

Le vivre ensemble de l’Église protestante réformée d’Angers-Cholet

Lorsqu’une paroisse protestante fusionne art et spiritualité, vacances et foi partagée, fraternité et intégration, elle donne du sens au « vivre ensemble ».

Un contenu proposé par Regards sur les Paroisses

Publié le 24 mars 2017

Auteur : Marie Piat

L’Église protestante réformée d’Angers-Cholet fait partie des 10% de paroisses de l’Église protestante unie à avoir choisi, en 2012, de garder le terme réformé dans son appellation. Sans doute pour mieux préserver sa notoriété sur des terres angevines, catholiques depuis toujours. C’est autour de deux temples que la paroisse d’Angers-Cholet, dans le Maine-et Loire, s’organise, avec pour pasteur Etienne Berthomier, arrivé il y a 10 ans après avoir exercé son premier ministère au Chambon-sur-Lignon (1). Un temple dans la capitale angevine installé 5 rue du Musée à Angers dans une chapelle construite au Moyen-Age et affectée aux Protestants en 1849. Un autre temple situé à Cholet dans un édifice construit en 1968 par les protestants avec l’aide de quelques catholiques, dans un bel élan œcuménique. « Les quelque 400 familles qui composent la paroisse forment deux communautés spécifiques, souligne Etienne Berthomier. A Angers, les paroissiens, environ 340 foyers, sont plutôt issus du protestantisme même si, à l’image des églises réformées françaises, les origines sont de plus en plus variées. A Cholet, terroir traditionnellement catholique, nous accueillons une soixantaine de familles, souvent catholiques d’origine. » Deux communautés qui ne forment qu’une seule et unique paroisse autour du Conseil presbytéral.

Temple de CholetArt, loisirs & spiritualité

Au-delà de ses activités traditionnelles, L’Église protestante réformée d’Angers-Cholet se distingue tout d’abord par ses ambitions spirituelles liées à des activités culturelles et de loisirs. De fait, la naissance en 2008 de l’Association culturelle protestante d’Anjou est le point de départ de nombreuses manifestations réunissant, notamment depuis 2012, L’Église catholique Saint-Joseph d’Angers située quelques rues plus loin et le temple protestant. « Deux lieux de culte, mais aussi deux lieux dans la ville. Deux sensibilités, mais surtout une foi partagée », peut-on lire sur les affiches de l’association. Conférences, concerts, rencontres Bible et art, expositions thématiques d’artistes contemporains régionaux associant art et spiritualité sur « La liberté » en 2012 ou bien encore « Je vous donne la terre » en 2016 (expositions partagées à voir au temple et à l’église Saint-Joseph.

Avec en 2017 de nombreuses manifestations axées sur Luther, dont des concerts (Le choral luthérien : Trésor de la Réforme de J-S. Bach) et des dîners animés (avec participation du public et interview imaginaire du Réformateur). Dans tous les cas,  « le partage d’un temps avec d’autres favorisant l’intégration est un fil conducteur dans la vie de notre église », poursuit Etienne Berthomier. La paroisse organise, par ailleurs, depuis près de 20 ans « Vacances ensemble. » Soit, fin juillet, chaque année, une semaine ouverte aux plus petits comme aux plus âgés. « Nous louons un gîte en France pour une cinquantaine de personnes. C’est une expérience humaine formidable », raconte Etienne Berthomier, qui fait partie des vacanciers. Au programme, activités bibliques, tourisme et veillées. Dans le même esprit depuis trois ans, la paroisse organise des « Week-ends familiaux » en bord de mer en avril. Enfin « Cévennes Ensemble » réunit fin août les paroissiens souhaitant participer à l’Assemblée du Désert.

La richesse de ces temps passés ensemble se retrouve également dans les nombreuses activités paroissiales. Un culte tous les dimanches à Angers et deux par mois à Cholet. Quatre groupes de jeunes, de l’éveil biblique aux étudiants à Angers. Un peu  plus dans le style classe unique à Cholet. Des équipes de prédicateurs laïcs pour les cultes. Trois groupes de maison (deux à Angers, un à Cholet) quelques soirs dans l’année. « Des groupes très ouverts sur le plan œcuménique accueillant des catholiques », souligne notre pasteur. Des réunions autour de textes de la Bible (Foi & Bible, Études bibliques) ou de thèmes (Au cœur de la foi). Un groupe œcuménique pour préparer les célébrations de la Semaine de l’Unité des Chrétiens dans chacune des villes. Une équipe protestante pour animer une émission hebdomadaire de 25 minutes sur RCF Anjou. Sans oublier l’inter-religieux dans le cadre du CERDI, Centre de Rencontres et de Dialogue Inter-religieux, cofondé par l’Église Réformée d’Angers-Cholet. Enfin, l’Entraide, troisième association de la paroisse, très active notamment autour d’une Pause Fraternelle organisée tous les vendredis après-midi et ouverte à tous, autre façon « d’intégrer les uns et les autres. Quand on adhère à l’une des trois associations, on devient automatiquement membre des deux autres. Car la vie de l’Eglise forme un ensemble. L’une de ses grandes forces », apprécie Etienne Berthomier.

  • Eglise Protestante Réformée d’Angers-Cholet : une heure de voiture entre les deux villes
  • Eglise Réformée d’Angers : 5, rue du Musée – 49000 Angers – 02 41 48 06 07
  • Eglise Réformée de Cholet : 69, rue René Bazin – 49300 Cholet – 02 41 65 32 62

http://epudf.angers.cholet.free.fr/

Vous pourriez aimer aussi

Le multiculturalisme de l’Église protestante unie de Besançon

Deux temples pour l’Église protestante unie de Besançon. L’un au bord du Doubs, dans la Tour historique du Saint-Esprit. L’autre situé à Gray, à 45 km de Besançon, dans une petite chapelle construite en 1968 par de jeunes protestants allemands.

Un contenu proposé par Regards sur les Paroisses
Eglise Protestante Unie d’Aix-en-Provence : Un dynamisme de bon aloi

Eglise protestante unie d’Aix-en-Provence : un dynamisme de bon aloi

C’est sous un soleil provençal généreux que s’épanouit l’Église protestante unie d’Aix-en-Provence. Une paroisse aux activités multiples et variées.

Un contenu proposé par Regards sur les Paroisses

Eglise protestante unie de Royan : la Saintonge réformée

La célèbre station balnéaire de Charente-Maritime, Royan, abrite une communauté protestante très ancienne regroupant cinq temples. De Royan à Saujon en passant par Médis et Saint-Georges-de-Didonne.

Un contenu proposé par Regards sur les Paroisses

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Regards sur les Paroisses

Le blog Regards sur les Paroisses a pour ambition de pour vous faire découvrir les paroisses protestantes françaises : raconter leur histoire, présenter leurs activités à travers le témoignage de leurs pasteurs et membres. Les contenus du blog sont proposés dans leur intégralité sur le portail Regards protestants.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram