Pâques la fête !

Pâques la fête !

Découvrez l'édito du numéro de mars 2017 de Nuance : « Pacou le lapin »

Un contenu proposé par Nuance

Publié le 12 mars 2017

Auteur : Pascal Gonzalez

Pacou le lapin

Vous faites peut-être partie de ceux qui se demandent si nous ne pourrions pas fêter Pâques plus dignement et plus joyeusement que ce que nous faisons. Noël est (depuis de nombreuses années) une fête très populaire (et très commerciale) alors que Pâques reste un peu en retrait : pas de sapin, pas de spectacle d’enfants, pas de cadeau, pas de lumière dans les rues…

Que pourrions-nous faire pour que Pâques (re)devienne une belle fête ? Certains se lèvent tôt le dimanche matin pour chanter et prier en attendant le lever du soleil. D’autres organisent de beaux concerts avec de grands orchestres ou de belles chorales (puisqu’il existe un répertoire de musique classique assez extraordinaire !). Mais quoi d’autre ? Nous pourrions déjà redécouvrir notre héritage et réaliser que le christianisme a déjà connu des Pâques différentes, plus riches et plus joyeuses. Nous pourrions aussi partir à la découverte de ce que vivent d’autres chrétiens autour de nous, en Europe et en Afrique par exemple.

Nous pourrions enfin faire preuve de créativité et oser investir des symboles plus ambigus comme le lapin et les œufs en chocolat. C’est pour vivre Pâques autrement que je me suis retrouvé, par exemple, déguisé en lapin dans un jardin public de Toulouse l’an dernier. Un immense lapin rose que nous avions appelé « Pacou, le lapin de Pâques ». Avec de nombreux enfants (puisque les enfants de l’église avaient invité leurs amis) nous avons cherché les œufs en chocolat que Pacou avait caché dans le parc. En plus de ces œufs (à manger) il y avait des œufs en plastique. À l’intérieur de ces 12 œufs, nous avions placé des petits objets : un clou, un petit caillou, un bout de pain… Lorsque les enfants ont retrouvé tous les œufs, Pacou le lapin a pu raconter la véritable histoire de Pâques. En avril, sur Toulouse, nous rassemblerons aussi une cinquantaine d’adultes et d’enfants pour chanter la cantate de John Featherstone « Chemin de Pâques ». Trois concerts pour fêter Pâques dignement et saisir cette occasion de donner du sens à cette fête essentielle pour les chrétiens.

Alors ? Comment allez-vous fêter Pâques cette année (et dans les années à venir) pour que notre Dieu soit glorifié et que les cœurs soient touchés ? Nous espérons que nous recevrons bientôt des témoignages de ce que vous vivez, avec ou sans lapin !

S’abonner à Nuance

Sur le même thème

Un culte de Pâques intergénérationnel

Un culte de Pâques intergénérationnel

Comment célébrer un culte de Pâques, tous ensemble, petits et grands ? Voici une idée originale de trame de culte.

Un contenu proposé par Les cahiers de l’école pastorale

Le message de Justin Bieber pour Pâques

Justin Bieber a rappelé sur les réseaux sociaux la véritable signification de la fête de Pâques et en a également profité pour réaffirmer sa foi.

Un contenu proposé par Info Chrétienne
Pâques : quel sens Jésus donne-t-il à ce repas ?

Pâques : quel sens Jésus donne-t-il à ce repas ?

Dans cette prédication, Guy Athia fait revivre le dernier repas de la Pâque de Jésus, dans l’ambiance si particulière de Jérusalem avant la destruction du temple.

Un contenu proposé par Les cahiers de l’école pastorale

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Nuance

Le journal Nuance est le mensuel de l’Union nationale des Églises protestantes réformées évangéliques de France (UNEPREF).

Derniers contenus du partenaire