Pastorale

Semaine sainte 2020 : le texte pour enfant du jour #5

« Aujourd’hui, tu pourrais prier pour tous ceux que tu connais qui sont malades, en écrivant leur prénom sur un papier. »

Un contenu proposé par Regards sur les Paroisses

Publié le 10 avril 2020

Auteur : Agnès Lefranc

Une semaine particulière, aussi pour les enfants… Semaine pascale 2020 avec la pasteure Agnès Lefranc de l’Eglise protestante unie d’Orléans.

 Matthieu 27,35-56

35Les soldats crucifièrent Jésus et se partagèrent ses vêtements en tirant au sort. 36Puis ils s’assirent là pour le garder. 37Au-dessus de sa tête, ils placèrent une inscription qui indiquait la raison de sa condamnation : « Celui-ci est Jésus, le roi des Juifs. » 38Deux brigands furent alors crucifiés avec lui, l’un à sa droite et l’autre à sa gauche. 39Les passants l’insultaient en hochant la tête ; 40ils disaient : « Toi qui détruis le temple et le rebâtis en trois jours, sauve-toi toi-même, si tu es le Fils de Dieu, et descends de la croix ! » 41De même, les grands-prêtres, les spécialistes des Écritures et les anciens se moquaient de lui et disaient : 42« Il en a sauvé d’autres, mais il est incapable de se sauver lui-même ! Il est le roi d’Israël ? Qu’il descende maintenant de la croix et nous croirons en lui. 43Il a mis sa confiance en Dieu et a déclaré : “Je suis le Fils de Dieu.” Eh bien, si Dieu l’aime, qu’il le sauve maintenant ! »

44Et les brigands qui avaient été crucifiés avec lui l’insultaient de la même manière.

45À midi, l’obscurité se fit sur toute la terre et dura jusqu’à trois heures de l’après-midi. 46Vers trois heures, Jésus cria d’une voix forte : « Éli, Éli, lema sabactani ? » ce qui se traduit “Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ?” 47Quelques-uns de ceux qui se tenaient là l’entendirent et s’écrièrent : « Il appelle Élie ! » 48L’un d’eux courut aussitôt prendre une éponge, la remplit de vin aigre et la fixa au bout d’un roseau, puis il la tendit à Jésus pour qu’il boive. 49Mais les autres dirent : « Attends, voyons si Élie vient le sauver ! » 50Jésus poussa de nouveau un grand cri et mourut.

51À ce moment, le rideau suspendu dans le sanctuaire se déchira depuis le haut jusqu’en bas. La terre trembla, les rochers se fendirent, 52les tombeaux s’ouvrirent et de nombreux croyants qui étaient morts ressuscitèrent. 53Ils sortirent des tombeaux et, après la résurrection de Jésus, ils entrèrent dans Jérusalem, la ville sainte, où beaucoup de personnes les virent. 54Le centurion et les soldats qui étaient avec lui pour garder Jésus virent le tremblement de terre et tout ce qui arrivait ; ils eurent très peur et dirent : « Il était vraiment le Fils de Dieu ! » 55De nombreuses femmes étaient là et regardaient de loin : elles avaient suivi Jésus depuis la Galilée pour le servir. 56Parmi elles, il y avait Marie de Magdala, Marie la mère de Jacques et de Joseph, et la mère des fils de Zébédée.

La mort de quelqu’un qu’on aime, c’est difficile à accepter, c’est triste ! Et d’entendre, ces jours-ci, le nombre de personnes qui meurent du virus, c’est triste aussi ! Si Jésus est mort sur la croix, c’est pour que nous sachions que Dieu vient partager notre tristesse et notre peine. Mais sa mort n’est pas une mort ordinaire : au moment où cela arrive, le rideau du temple se déchire. Ce rideau, c’est celui qui sépare le saint des saints, qui est le lieu de la présence de Dieu, du reste du temple. Si le rideau se déchire, c’est pour montrer qu’il n’y a plus de séparation entre Dieu et les hommes ! Aujourd’hui, tu pourrais prier pour tous ceux que tu connais qui sont malades, en écrivant leur prénom sur un papier…

Vous pourriez aimer aussi

Semaine sainte 2020 : le texte pour enfant du jour #4

« Pour nous aussi, Jésus donne sa vie. »

Un contenu proposé par Regards sur les Paroisses

Semaine sainte 2020 : le texte pour enfant du jour #3

« Toi aussi, aujourd’hui, tu peux faire un geste d’amour pour quelqu’un de ta famille, écrire ou téléphoner à quelqu’un qui est loin pour lui dire que tu penses à lui ou à elle. »

Un contenu proposé par Regards sur les Paroisses

Semaine sainte 2020 : le texte pour enfant du jour #2

« Une idée : tu fais un très beau dessin d’un arbre qui met ses feuilles, et tu l’affiches sur le frigo dans la cuisine ! »

Un contenu proposé par Regards sur les Paroisses

Semaine sainte 2020 : le texte pour enfant du jour #1

« Qu’aimerais-tu donner, toi, en cette période de confinement ? »

Un contenu proposé par Regards sur les Paroisses

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Regards sur les Paroisses

Le blog Regards sur les Paroisses a pour ambition de pour vous faire découvrir les paroisses protestantes françaises : raconter leur histoire, présenter leurs activités à travers le témoignage de leurs pasteurs et membres. Les contenus du blog sont proposés dans leur intégralité sur le portail Regards protestants.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram