Pour une « active fraternité » entre les hommes

Pour une « active fraternité » entre les hommes

Estimer et croire que nous sommes tous « sans distinction » enfants de Dieu ne va pas toujours de soi.

Un contenu proposé par Évangile et liberté

Publié le 11 décembre 2018

Auteur : Laurent Gagnebin

Lire directement l’article sur Évangile et liberté

On peut lire dans la première épître de Jean cette magnifique exclamation : « Voyez quel amour le Père nous a donné, pour que nous soyons appelés enfants de Dieu- et nous le sommes ! » (3,1) La condition d’enfants de Dieu est effectivement un don divin ; elle est une expression de la grâce. C’est pourquoi il est écrit à deux reprises dans la même épître que « Dieu est amour » (4, 8 et 16).

Dire que nous sommes « tous » enfants de Dieu, comme le déclare ce principe de notre mensuel, peut être mis en relation avec la pensée du grand mythe de la Genèse (Gn 1,27) affirmant que l’être humain a été créé à l’image de Dieu. Cette image est ou peut être fortement dégradée, mais elle n’est pas entièrement détruite, contrairement à ce qu’ont soutenu parfois certains théologiens. Cette marque divine en chacun de nous dit la dignité inconditionnelle de la personne humaine.

« Une active fraternité »

Reconnaître en Dieu un « Père » n’a de sens que si nous luttons pour donner, à travers « une active fraternité », une conséquence et une correspondance concrètes à la paternité divine, sinon nous ne croyons pas vraiment que Dieu est « Notre Père ». La verticalité d’un Dieu Père appelle ainsi l’horizontalité de la fraternité et c’est cet amour du prochain qui confère une existence à ce Dieu Père. Il dépend de nous que Dieu soit tel. Certains verront peut-être dans l’universalisme de la « fraternité » telle qu’elle s’affirme dans la devise de la France (liberté, égalité, « fraternité ») une résonance implicitement religieuse. Ont-ils tort ? Estimer et croire que nous sommes tous « sans distinction » enfants de Dieu ne va pas de soi et nous entraîne sur des chemins très difficiles. Jésus les a parcourus en donnant en exemple un […]

Lire la suite sur Évangile et liberté

Sur le même thème

« Tu nous appelles à t’aimer »

« Tu nous appelles à t’aimer »

Comme n’importe quel texte littéraire, nos cantiques ont une histoire, un auteur et un contexte. Zoom sur « Tu nous appelles à t'aimer ».

Un contenu proposé par Ensemble – Sud-Ouest
"À celui qui nous aime"

« À celui qui nous aime »

Comme n’importe quel texte littéraire, nos cantiques ont une histoire, un auteur et un contexte. Zoom sur « À celui qui nous aime ».

Un contenu proposé par Ensemble – Sud-Ouest
« Je louerai l’Éternel » : un cantique, une histoire

« Je louerai l’Éternel »

Comme n’importe quel texte littéraire, nos cantiques ont une histoire, un auteur et un contexte. Zoom sur « Je louerai l’Éternel ».

Un contenu proposé par Ensemble – Sud-Ouest

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Évangile et liberté

Évangile et liberté est le mensuel francophone du Protestantisme libéral. Chaque mois Évangile et liberté propose des textes de réflexion et de spiritualité. Ses pages veulent interroger la foi chrétienne dans ses contenus et ses expressions.

Derniers contenus du partenaire

Découvrez le blog Regards sur les paroisses