Tradition et autorité de l'Ecriture

Tradition et autorité de l’Ecriture

Le théologien et philosophe, Jean-Marc Tétaz, propose des pistes de réflexion sur la tradition et l’autorité de l’Ecriture.

Un contenu proposé par Protestinfo

Publié le 12 octobre 2016

Auteur : Jean-Marc Tétaz

Lire directement l’article sur Protestinfo

Trop souvent, on croit voir dans la récusation de toute tradition le corollaire nécessaire impliqué par l’affirmation de l’autorité de l’Ecriture. Du coup, le protestantisme ne saurait reconnaître nulle légitimité à la tradition, qu’il aurait congédiée une fois pour toutes. Il n’en est rien. Dans la théologie de Luther, la critique de la tradition porte en priorité sur les rites et les pratiques introduits par l’Eglise sans base scripturaire, et déclarés toutefois obligatoires pour le salut. Dans cette perspective, la critique des traditions va de pair avec l’affirmation de la liberté du chrétien. Mais cette liberté est elle-même enracinée dans une tradition: la prédication de l’Evangile. Loin d’inviter à faire l’impasse sur la question de la tradition, la théologie de la Réforme requiert au contraire qu’on s’interroge à nouveaux frais sur ce qu’est une tradition, mais aussi sur le lien entre la question de la tradition et l’affirmation de l’autorité de l’Ecriture.

Dans une perspective anthropologique, la tradition est un phénomène de transmission ressortissant à la mémoire culturelle. Sa fonction consiste à rattacher le présent au passé commémoré en créant un monde symbolique partagé par les membres d’un groupe ou d’une société. […]

Lire la suite sur Protestinfo

Dans la même rubrique...

« Voilà qui je suis! »

La parole de Débora Mistretta, pasteure de l’Église protestante de Benfeld Boofzheim en Alsace.

Un contenu proposé par Pasteurdudimanche.fr

Le dernier repas de Jésus avec ses disciples

Lors de son dernier repas, Jésus pose un nouveau fondement qui est le don de sa vie. Explications du théologien Antoine Nouis.

Un contenu proposé par Campus protestant

A comme amitié

L’Amitié suppose l’attention à l’autre, mais plus encore son approbation. L’amitié nous rend égal l’un à l’autre et permet de chercher ensemble ce qu’il y a de meilleur chez l’autre.

Un contenu proposé par Campus protestant

Une confession de foi libérale et bien argumentée

Une recension du livre de Gerd Theissen, "Questions de foi, dire le christianisme autrement".

Un contenu proposé par Évangile et liberté

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Protestinfo

Agence de presse protestante établie en Suisse romande, Protestinfo est animé par des journalistes spécialisés dans le fait religieux, en lien avec l’actualité.

Depuis septembre 2018, les contenus produits par Protestinfo sont à retrouver sur le site Réformés.ch.

Derniers contenus du partenaire