Un « oui » sans enthousiasme des réformés vaudois à la modification du Notre Père

Un « oui » sans enthousiasme des réformés vaudois à la modification du Notre Père

L’organe délibérant de l’Eglise réformée vaudoise a accepté de remplacer « Ne nous soumets pas à la tentation » par « ne nous laisse pas entrer en tentation ». L’œcuménisme a primé sur la théologie.

Un contenu proposé par Protestinfo

Publié le 6 novembre 2017

Auteur : Joël Burri

Lire directement l’article sur Protestinfo

Tout mon être théologique se révolte contre cette modification, mais je vous invite à l’accepter par pur pragmatisme», a résumé la pasteure Florence Clerc Aegerter devant le Synode, organe délibérant de L’Église évangélique réformée du canton de Vaud (EERV). Réunis les 3 et 4 novembre dans la salle du Grand conseil à Lausanne, les délégués étaient appelés à se prononcer sur une modification du Notre Père.

La démarche initiée par la Conférence des évêques de France vise à remplacer «Ne nous soumets pas à la tentation» par «ne nous laisse pas entrer en tentation» dans la prière commune à tous les chrétiens et pour la version prononcée par l’assemblée. Le texte de cette prière se trouve au chapitre 6 de l’évangile de Matthieu et la traduction actuellement prononcée par les fidèles a été adoptée par de nombreuses Églises francophones en 1966. « Nous regrettons que tout cela ait commencé par un malentendu », a rappelé le conseiller synodal John Christin. Les protestants suisses ont, en effet, été un peu surpris, voire courroucés, quand ils ont compris, en juin 2017 que la modification de traduction ne concernait pas seulement la Bible liturgique catholique romaine, mais également la version prononcée. […]

Lire la suite sur Protestinfo

Dans la même rubrique...

Multiplication des pains : ce qu’il faut retenir du miracle

Au travers d'un repas, l'Évangile nous rejoint dans ce qu'il y a de plus humain dans nos existences.

Un contenu proposé par Campus protestant

Appeler Dieu « Seigneur » est-il passé de mode ?

Pour garder sa fraîcheur, l’Église a besoin de ressources linguistiques, dans le but de rester pertinente et contemporaine. De quoi bouleverser notre langage !

Un contenu proposé par Christianisme Aujourd’hui

Jésus, notre socle dans la crise du Covid

A quoi s’accrocher dans cette période troublée ? Jésus, propose Grace Nkunda, directrice du Foyer de Grenelle.

Un contenu proposé par Blog pop

Jésus marche sur les eaux

En marchant sur les eaux Jésus invite ses disciples à surmonter leurs peurs et à lui faire davantage confiance.

Un contenu proposé par Campus protestant

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Protestinfo

Agence de presse protestante établie en Suisse romande, Protestinfo est animé par des journalistes spécialisés dans le fait religieux, en lien avec l’actualité.

Depuis septembre 2018, les contenus produits par Protestinfo sont à retrouver sur le site Réformés.ch.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram