Martin Luther : préfaces à la Bible

Martin Luther : préfaces de la Bible

Luther ne s’est pas contenté de traduire la Bible en allemand. Il a pourvu sa traduction de préfaces.

Un contenu proposé par Labor et Fides

Publié le 24 mai 2018

Martin Luther a conçu des préfaces générales à l’Ancien et au Nouveau Testament, et des préfaces à la plupart des livres bibliques. Ce faisant, il s’est inscrit dans une tradition occidentale séculaire, dominée par les prologues de Jérôme. Mais il a enrichi cette tradition de motifs théologiques originaux et s’est distingué par l’attention qu’il porte au lecteur. Dans les préfaces bibliques, il présente notamment le Christ comme le centre de l’Écriture, ainsi que l’opposition entre Loi et Évangile qui structure sa théologie. Il souligne la manière dont, à chaque époque, l’Écriture rejoint le lecteur. Au-delà du théologien et du pasteur, ces préfaces permettent de saisir le rapport de l’homme Luther avec l’Écriture sainte et de plonger jusqu’aux racines de sa pensée. Elles représentent une source importante pour comprendre la pensée du Réformateur.

Commander l’ouvrage sur le site des Éditions Labor et Fides

Sur le même thème

Les Réformateurs et la Bible : la sola scriptura

Comme tous les chrétiens, les Réformateurs reconnaissent l’autorité souveraine de la Bible en matière de foi.

Un contenu proposé par Musée protestant
Protestants 2017 - 95 émissions

L’influence de Luther sur la langue allemande

Pause estivale : l'occasion de réécouter les 4 émissions de la série « L'influence de Luther sur la langue allemande » diffusées par Radio Harmonie Cornouaille dans le cadre de Protestants 2017.

Un contenu proposé par Radio Harmonie Cornouaille

Luther, lecteur de la Bible

Avant la Réforme, la lecture de la Bible était principalement liturgique et communautaire. Elle se faisait en latin. Avec la Réforme, cette pratique évolue : par l’importance attachée à la prédication, la lecture de la Bible se place au centre de la liturgie !

Un contenu proposé par Musée protestant

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Labor et Fides

Labor et Fides est aujourd’hui le principal éditeur protestant de langue française. Créé en 1924, Labor et Fides propose un catalogue inscrit dans des thématiques théologiques, protestantes, religieuses, éthiques, historiques, sociales et culturelles. Maison établie à Genève, elle a acquis son envergure dans les années 1950 à 1970 grâce à la publication en langue française des œuvres de grands théologiens et penseurs tels Karl Barth, Dietrich Bonhoeffer, Martin Luther ou encore Paul Tillich.

Derniers contenus du partenaire