Un bagne français en Indochine
Livre

Un bagne français en Indochine

Le bagne français dont ce livre raconte la longue histoire (de 1861 à 1993) est fort peu connu chez nous.

Un contenu proposé par LibreSens

Publié le 2 juillet 2020

Auteur : Jean-Claude Widmann

Lire directement l’article sur LibreSens

Ce bagne français est beaucoup moins connu que celui de Guyane malgré sa durée (il a survécu à l’indépendance de l’Indochine en 1954). Il y a à cela deux raisons. Les archives ont été détruites par les détenus en 1945 ; d’autre part, l’histoire de ce bagne est sombre, peu faite pour rehausser le prestige de notre pays. Un aspect de cette ignorance est la difficulté que l’on rencontre lorsqu’on veut situer précisément l’emplacement de ce bagne. Le nom de Poulo Condore ne figure pas sur les cartes, du moins celles que j’ai pu consulter. Sachons que c’était un archipel sur la côte annamite méridionale. Ce pénitencier a contenu plusieurs milliers de détenus, à la fois des « droits communs » et des « politiques », volontairement mélangés, encadrés par un personnel réduit mais soutenu par une troupe gardée sur place en permanence.

Les conditions de détention dans ce pénitencier ont été le plus souvent […]

Lire la suite sur LibreSens

Vous pourriez aimer aussi

L’histoire méconnue des camps d’internement des Japonais

Une nouvelle bande dessinée raconte les camps d'internement mis en place par les Etats-Unis pour enfermer les personnes d'origine japonaise.

Un contenu proposé par Radio Semnoz

La liberté n’est pas un crime

Un livre paru chez Plon raconte la dure vie des femmes dans l'Iran d'aujourd'hui.

Un contenu proposé par LibreSens
Qu’un sang impur… le choc !

Qu’un sang impur… le choc !

Qu’un sang impur, c’est le film événement de cette semaine. Après les banlieues des Misérables de Ladj Ly, la guerre façon Mendes de 1917, voici le témoignage âpre et audacieux d’Abdel Raouf Dafri.

Un contenu proposé par ArtSpi’in

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

LibreSens

Le blog LibreSens publie des comptes rendus de lecture écrits non par des critiques littéraires ou des journalistes, mais par des lecteurs avertis (pasteurs, laïcs engagés, théologiens, historiens, philosophes, biblistes…), ce qui constitue son originalité. LibreSens est le Club de lecture des amis du CPED (Centre protestant d’étude et de documentation).

Derniers contenus du partenaire

Découvrez le blog Regards sur les paroisses