Les Eglises suisses choquées par le massacre de Paris

Les Eglises suisses choquées par le massacre de Paris

Tout le week-end, les Eglises protestantes ont dit leur compassion pour les familles des victimes des attentats terroristes menés vendredi soir à Paris.

Un contenu proposé par Protestinfo

Publié le 16 novembre 2015

Lire directement l’article sur Protestinfo

« Nous ne pouvons accepter qu’une telle atrocité terroriste soit justifiée par le nom de Dieu ou par quelque religion que ce soit, et nous ne l’acceptons pas. La violence commise au nom de la religion est une violence perpétrée contre la religion. Nous la condamnons, la rejetons et la dénonçons. Affrontons-la en maintenant fermement et en faisant respecter les valeurs de la démocratie, de l’interculturalité et des droits humains que ce terrorisme veut attaquer », écrivait le Conseil œcuménique des Eglises (COE) samedi au lendemain des six attaques terroristes simultanées ayant touché Paris et revendiquée par le groupe djihadiste Etat islamique.

« Ne laissons pas ces événements flétrir notre attention et notre hospitalité à l’égard de celles et ceux qui fuient la violence et l’oppression. Continuons à nous efforcer de faire ce qui est requis de nous: pratiquer la justice, aimer la miséricorde et marcher humblement avec notre Dieu sur le chemin de la justice et de la paix », appelle également ce texte adopté par le Conseil exécutif du COE, réuni à Bogis-Bossey (VD).
Le COE est une communauté de 345 Eglises, représentant plus de 500 millions de chrétiens. Son siège est à Genève.

« Je suis choqué par le massacre de Paris », a réagi Gottfried Locher, président du Conseil de la Fédération des Eglises protestantes de Suisse. « Le meurtre effréné de personnes innocentes est intolérable. Je pense dans ma prière à toutes les familles touchées par le deuil. Aujourd’hui plus que jamais, juifs, chrétiens et musulmans doivent travailler ensemble pour prendre des mesures contre les meurtriers extrémistes. Je demande aux personnes de bonne volonté de se lever pour la paix. » […]

Lire la suite sur Protestinfo

Dans la même rubrique...

La solidarité dans les veines

Sahra Mayala est née et a grandi en République démocratique du Congo (RDC). Après avoir terminé, en France, ses études en management de la solidarité internationale, elle regagne son pays natal en 2016.

Un contenu proposé par Croire et vivre

Réveil à Molenbeek : l’héritage de Martin Mutyebele

Retour sur le parcours du fondateur de la première megachurch francophone de Belgique.

Un contenu proposé par Fil-info-francophonie

Rasalama et les 190 ans du christianisme malgache

C'est le 5 juin 1831, il y a 190 ans jour pour jour, qu'aurait eu lieu la première cérémonie de communion (Cène) dans une église malgache à Ambatonakanga.

Un contenu proposé par Fil-info-francophonie

Francophonie déconfinée : le phénomène #OnEstEnsemble

Depuis mars 2020, la pandémie Covid19 avait tout d'une catastrophe industrielle pour les chrétiens pratiquants, habitués aux réunions dites "en présentiel". C'était compter sans deux facteurs...

Un contenu proposé par Fil-info-francophonie

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Protestinfo

Agence de presse protestante établie en Suisse romande, Protestinfo est animé par des journalistes spécialisés dans le fait religieux, en lien avec l’actualité.

Depuis septembre 2018, les contenus produits par Protestinfo sont à retrouver sur le site Réformés.ch.

Derniers contenus du partenaire