Etats-Unis

Donald Trump confronté à des questions spirituelles

Interrogé sur son parcours de foi personnel, Donald Trump déclare qu'il ne s'identifie plus comme un presbytérien, mais comme un chrétien non confessionnel.

Un contenu proposé par Réformés

Publié le 3 novembre 2020

Lire directement l’article sur Réformés

Le président américain a ensuite détourné les questions spirituelles pour vanter sa politique.

«Bien que j’aie fait ma confirmation dans une Église presbytérienne lorsque j’étais enfant, je me considère maintenant comme un chrétien non confessionnel», affirme Donald Trump, qui s’était identifié à plusieurs reprises comme presbytérien par le passé. Témoignant que ses parents lui «ont appris l’importance de la foi et de la prière dès la plus tendre enfance», le président ajoute encore:  «Melania et moi avons eu l’occasion de visiter des Églises étonnantes et de rencontrer de grands leaders religieux du monde entier. Lors de l’épidémie du Covid-19, j’ai assisté à plusieurs services religieux virtuels et je sais que des millions d’Américains ont fait de même.»

La révélation sur l’identité religieuse de Donald Trump est apparue dans une interview écrite qui couvrait une grande variété de sujets: allant de la vie spirituelle du président jusqu’à la liberté de religion et la persécution des chrétiens. Lors de cette interview, les questions ont d’abord été négociées avec le bureau de presse de la Maison Blanche, puis présentées au […]

Lire la suite sur Réformés

Vous pourriez aimer aussi

Pomme de discorde entre nationalisme chrétien et port du masque

Pomme de discorde entre nationalisme chrétien et port du masque

Des études américaines révèlent le lien entre nationalisme chrétien et refus des mesures sanitaires. Des questions de racisme sont également soulevées.

Un contenu proposé par Réformés

Pourquoi la mouvance QAnon séduit-elle autant les évangéliques ?

Alors que certains pasteurs tirent la sonnette d'alarme, d'autres en font une matière pour leurs prédications.

Un contenu proposé par Réformés

Les luthériens pressent Donald Trump d’accepter plus de réfugiés

Les Églises luthériennes réclament que ce nombre soit augmenté par rapport à celui de l’an passé.

Un contenu proposé par Réformés

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

bannière podcast