Droits des ouvriers, les géants de l'informatique peuvent mieux faire

Droits des ouvriers : les géants de l’informatique peuvent mieux faire

Pour son troisième audit des fabricants d'électronique, Pain pour le prochain un manque d’engagement en ce qui concerne le respect du droit du travail.

Un contenu proposé par Protestinfo

Publié le 22 novembre 2017

Auteur : Joël Burri

Lire directement l’article sur Protestinfo

Certains élèves moyens ont fait de beaux progrès, les bons élèves ont peu progressé, et les cancres n’ont fait aucun effort. C’est ce qui ressort à la lecture du dernier bulletin de notes des entreprises de l’électronique dévoilé mardi 21 novembre par Pain pour le prochain et son partenaire local SACOM. A l’occasion de cette publication, l’organisation caritative et son partenaire Action de carême lancent une pétition demandant que les universités, grosses consommatrices de produits électroniques ne se fournissent qu’auprès des bons élèves. Apple et HP restent les mieux notés alors qu’en queue de classement figurent HTC et Huawei.

Depuis le dernier classement, en 2014, des progrès ont été constatés sur la question des minerais du conflit. Cette appellation désigne toute une série de minéraux dont les fabricants d’électroniques sont friands (coltan, cobalt, tungstène, etc.) dont une partie de l’extraction se fait au travers de mines clandestines finançant des groupes armés, notamment en Afrique centrale. « Ceci s’explique avant tout par la loi Dodd Franck, adoptée par les États-Unis en 2010, qui exige que les sociétés cotées en bourse fassent preuve de transparence quant à l’origine des matières premières provenant de zones de conflits, comme la République démocratique du Congo. L’Europe s’est dotée d’une législation similaire en 2016», écrit Pain pour le prochain qui commente que cela démontre «une fois encore qu’en matière de responsabilité sociale d’entreprise, les multinationales ne progressent que lorsque la règlementation les y oblige. » […]

Lire la suite sur Protestinfo

Dans la même rubrique...

Mohammed Ben Salmane, l’autre visage de “MBS”

Il se voulait le chantre de la modernité. Mais le prince héritier saoudien, Mohammed Ben Salmane, se révèle aujourd'hui un meurtrier par sbires interposés.

Un contenu proposé par
Des bénédictions... devant le supermarché !

Des bénédictions… devant le supermarché !

Un pasteur allemand à vélo introduit l’Église dans les lieux du quotidien. Reportage à Solingen.

Un contenu proposé par Réformés

Protéger les enfants migrants et réfugiés

Les Adventistes joignent leur voix à l'appel invitant à plus d’action pour la protection des enfants migrants et réfugiés.

Un contenu proposé par Union des Fédérations adventistes

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Protestinfo

Agence de presse protestante établie en Suisse romande, Protestinfo est animé par des journalistes spécialisés dans le fait religieux, en lien avec l’actualité.

Depuis septembre 2018, les contenus produits par Protestinfo sont à retrouver sur le site Réformés.ch.

Derniers contenus du partenaire