Les ravages de l’accaparement des terres

Dans les pays du Sud, de plus en plus de terrains agricoles sont vendus à des investisseurs étrangers au détriment de la population locale.

Un contenu proposé par Protestinfo

Publié le 1 mars 2017

Auteur : Laurence Villoz

Lire directement l’article sur Protestinfo

Des familles sont dépossédées de leurs terres et des villages évacués pour faire place à la monoculture. Essentiellement en Afrique, en Asie du Sud-Est et en Amérique latine, ce n’est «pas moins de quarante fois la surface de la Suisse qui a été cédée à d’autres Etats et à des investisseurs privés», dénonce la campagne œcuménique 2017 qui s’attaque à l’accaparement des terres. Menée par les œuvres d’entraide chrétiennes Pain pour le prochain (PPP), Action de Carême et Etre partenaires du 1er mars au 16 avril, cette action vise à sensibiliser le public au non-respect des droits de l’homme lors du rachat des terres dans les pays du Sud.

«Dans la majorité des pays du Sud, les terres ne sont pas titularisées, mais elles appartiennent aux habitants qui les cultivent, sauf qu’ils n’ont aucun document légal pour le prouver», explique Maryline Bisilliat, chargée de projet à PPP. «Ces parcelles sont rachetées essentiellement  par des investisseurs étrangers souvent de façons légales, mais illégitimes, avec la complicité des gouvernements. Privilégiant la monoculture, de palmiers à huile par exemple, ces sociétés ne respectent ni l’environnement ni les droits humains». Non seulement l’accaparement des terres avec ses modes de productions agricoles engendre un déséquilibre écologique, mais porte atteinte aux populations locales. […]

Lire la suite sur Protestinfo

Dans la même rubrique...

Une lumière dans les ténèbres

Depuis le Liban, la chargée de communication de Merath, un partenaire du Sel, revient sur les terribles événements ayant secoué Beyrouth l’été dernier et sur la situation globale du pays.

Un contenu proposé par Blog du Sel

Avalé par une baleine, un plongeur s’en sort indemne

C’est une histoire digne d’un célèbre récit biblique ! Un plongeur, pêcheur de homard a eu une sacré frayeur vendredi, après une rencontre fortuite avec une baleine à bosse.

Un contenu proposé par Info Chrétienne

Mexique : à la découverte d’une église baptiste “hip-hop”

Reportage auprès du pasteur baptiste Abraham Barberi à Matamoros, ville mexicaine située à la frontière avec le Texas.

Un contenu proposé par Réforme

En Suisse, une église reçoit le Swiss LGBTI-label

L’église ouverte Sainte-Elisabeth à Bâle est la première institution ecclésiale de Suisse à recevoir le Swiss LGBTI-label.

Un contenu proposé par Réformés

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Protestinfo

Agence de presse protestante établie en Suisse romande, Protestinfo est animé par des journalistes spécialisés dans le fait religieux, en lien avec l’actualité.

Depuis septembre 2018, les contenus produits par Protestinfo sont à retrouver sur le site Réformés.ch.

Derniers contenus du partenaire