Situation difficile pour les réfugiés syriens au Liban

Au Liban, une personne sur quatre est un réfugié syrien. Privés de statut officiel, ils n'ont pas la possibilité de travailler. Sur place, l'Entraide protestante suisse tente de trouver des solutions.

Un contenu proposé par Protestinfo

Publié le 19 décembre 2017

Auteur : Marie Destraz

Lire directement l’article sur Protestinfo

Au Liban, une personne sur quatre est un réfugié syrien. Mais après six ans de guerre civile en Syrie, le million de réfugiés présents sur le territoire n’est plus en odeur de sainteté. Leur présence impacte l’économie du pays: les investissements baissent, comme les salaires, alors que les dépenses publiques liées, entre autres, à la santé et à l’éducation augmentent. En 2013, la crise syrienne aurait coûté 2,5 milliards de francs au Liban en perte économique, selon le Haut-Commissariat aux réfugiés.

Dans ce contexte déstabilisé, il existe, au Pays des Cèdres, un consensus sur la question du retour des réfugiés en Syrie. Pourtant, le Premier ministre libanais démissionnaire, Saad Hariri, y est opposé tant que l’ONU ne donne pas son feu vert pour un retour sécurisé. Le risque de représailles serait aujourd’hui trop grand pour les réfugiés.

La misère des camps

Pendant ce temps, dans les camps de Chatila et de Borj el-Barajneh, à Beyrouth, pour les réfugiés palestiniens anciennement réfugiés en Syrie, le processus de paix est la condition de leur retour en Syrie. La misère du camp apparaît alors comme la seule option viable pour l’instant.Ouverts en 1948, ces deux camps accueillent aujourd’hui chacun quelque 20 000 réfugiés entassés sur environ 1 km2. Entre les hauts immeubles défectueux des camps pend un foisonnement de câbles électriques et devant les habitations, les déchets s’entassent, favorisant les risques sanitaires. Incapables de trouver un logement ni de le payer, les nouveaux arrivants s’abritent dans des garages. […]

 

Lire la suite sur Protestinfo

Dans la même rubrique...

Israël reconfine à la veille du nouvel an juif et de Yom Kippour

Craignant une nouvelle flambée de contaminations au Covid-19 à l’occasion des principales fêtes du calendrier juif, le gouvernement israélien a choisi d’imposer un nouveau confinement.

Un contenu proposé par Réformés

Au Liban, la crise de trop

Le Covid-19 est venu bouleverser un pays déjà frappé par de graves crises.

Un contenu proposé par Le Nouveau Messager

La Bible entièrement traduite en langue des signes

Après 38 ans de travail, l’association Deaf Missions a finalement fini la traduction de la Bible en langue des signes américaine.

Un contenu proposé par Info Chrétienne

Kamala Harris, colistière de Joe Biden et protestante baptiste

Si le candidat démocrate l’emporte face à Donald Trump, en novembre prochain, Kamala Harris deviendra vice-présidente.

Un contenu proposé par

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Protestinfo

Agence de presse protestante établie en Suisse romande, Protestinfo est animé par des journalistes spécialisés dans le fait religieux, en lien avec l’actualité.

Depuis septembre 2018, les contenus produits par Protestinfo sont à retrouver sur le site Réformés.ch.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast