Des livres et vous : « Rougeville »

Des livres et vous : « Rougeville »
01/06/2016

Roturier de naissance, aristocrate de cœur, « républicain » en Amérique où il se battit pour l’Indépendance avant Lafayette, monarchiste en France, présent aux côtés de la famille royale lors de la journée cruciale du 20 juin 1792 aux Tuileries, le chevalier de Rougeville fut le dernier à tenter de sauver la Reine (Affaire de l’œillet), plus tard lui-même sera prisonnier à la Conciergerie !

Par ailleurs poursuivi par une femme amoureuse éprise de vengeance, abhorré et envié par certains élus du peuple, il fut toujours suspecté et surveillé Jusque sous l’Empire : il meurt lors de la campagne de France en 1814 après avoir été arrêté jugé et condamné comme traître à la patrie, conformément au décret signé par Napoléon.

Vous pourriez aimer aussi

La terre vagabonde

"Bande dessinée en fugue", une chronique de Thierry Saint-Solieux, au micro de Fabrice Henriot.

Le petit frère

En août 1976, Gilles, le frère de Jean-Louis décède après avoir été fauché par une voiture. 45 ans plus tard, l'auteur choisit de revenir sur cet épisode et de retraverser chaque moment du drame.

Nos autres podcasts