Des camps chrétiens exclus du programme Jeunesse et sport

En Suisse, pour bénéficier du soutien de l’État, les activités jeunesse d’une organisation ne doivent pas avoir la transmission de la foi comme but principal.

Un contenu proposé par Protestinfo

Publié le 3 avril 2017

Auteur : Joël Burri

Lire directement l’article sur Protestinfo

Le Tribunal administratif fédéral ayant confirmé une décision de l’Office fédéral des assurances sociales allant dans ce sens, l’Office fédéral du sport retire à son tour son soutien à une dizaine d’organisations évangéliques. Une pétition est lancée.

Alterner activités sportives ou culturelles et découverte de la Bible ou de la foi, tel est le programme des week-ends et camps offert par diverses organisations chrétiennes. Après l’Office fédéral des assurances sociales (OFAS) qui a privé ces activités de subventions en 2014, l’Office fédéral du sport (OFSPO) suit le même chemin. Dès 2018, les camps évangéliques seront exclus de Jeunesse et sport (J+S), le programme d’encouragement aux activités physiques de la Confédération.

« Les associations chrétiennes sont choquées par cette décision et contestent les arguments de l’OFSPO », précise le Réseau évangélique suisse (RES) qui a lancé une pétition en ligne qui approche déjà les 20’000 signatures. Selon le RES et les associations concernées, « les activités chrétiennes ne sont pas incompatibles avec le développement des enfants et des jeunes prévus dans la loi et les activités sportives ne sont pas instrumentalisées à des fins religieuses. Au contraire, la foi chrétienne les motive à contribuer à un développement holistique des jeunes et des enfants, en encourageant à la fois le développement physique et social, mais aussi spirituel de la personne, et ceci, dans le plein respect de la liberté de conviction de chacun. » En 2016, les milieux évangéliques se sont d’ailleurs dotés d’une charte éthique censée garantir le respect de la liberté de conviction de l’enfant. […]

Lire la suite sur Protestinfo

Dans la même rubrique...

Religieuses abusées

Religieuses abusées

Le reportage d’Arte sur les religieuses abusées était effrayant. Il est la plus belle illustration de l’adage de l’antiquité : «Corruptio optimi pessima », la corruption du meilleur donne le pire.

Un contenu proposé par Le blog d’Antoine Nouis

Pourquoi il faut suivre nos enfants dans leur combat écolo

Face à l’urgence environnementale, mettons-nous à l’écoute des initiatives des jeunes.

Un contenu proposé par

Pourquoi accueillir est-il si difficile ?

Notre chroniqueur cherche à comprendre les logiques de refus et les peurs suscitées par l'accueil des migrants en Europe.

Un contenu proposé par Phare FM

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Protestinfo

Agence de presse protestante établie en Suisse romande, Protestinfo est animé par des journalistes spécialisés dans le fait religieux, en lien avec l’actualité.

Depuis septembre 2018, les contenus produits par Protestinfo sont à retrouver sur le site Réformés.ch.

Derniers contenus du partenaire

Inscrivez-vous à la newsletter de Regards protestants