Genève recadre la question de la laïcité à l’école

Le département de l’instruction publique, de la culture et du sport du canton de Genève distribuera une brochure sur la laïcité lors de la rentrée scolaire. Pour rappeler les règles, tout en promouvant le dialogue.

Un contenu proposé par Protestinfo

Publié le 25 août 2016

Auteur : Laurence Villoz

Lire directement l’article sur Protestinfo

« Face aux interrogations et aux hésitations des enseignants qui sont de plus en plus fréquemment confrontés à des questions en lien avec la laïcité et les religions, nous avons senti qu’il était nécessaire de rappeler les règles », explique la conseillère d’Etat socialiste, Anne Emery-Torracinta, devant la presse, vendredi 19 août, à Genève. « En particulier, c’est la polémique de juin 2015 autour de « l’Arche de Noé » de Benjamin Britten, pour savoir si on pouvait vraiment chanter cette œuvre dans une école laïque qui nous a amenés à réaliser ce travail ». Ainsi, dès la rentrée scolaire, le département de l’instruction publique, de la culture et du sport distribuera à ses 9400 collaborateurs une brochure sur la laïcité à l’école.

Ce document, illustré par l’auteur de bandes dessinées Zep, a pour but d’exposer les règles légales, de souligner qu’elles s’appliquent à tous et de proposer des pistes en cas de problèmes. Concrètement, le corps enseignant a l’interdiction de porter des signes ostensibles religieux. Du côté des élèves, la politique est plus souple. Les signes religieux visibles sont tolérés à condition qu’ils ne recouvrent pas entièrement le visage, ne perturbent pas l’intégration et ne mettent pas l’élève en danger notamment lors des cours d’éducation physique. Quant au suivi des enseignements, « tous les cours qui font partie du plan d’études doivent être suivis et le jeûne n’est pas un motif de dispense », relève Anne Emery-Torracinta, en charge du département de l’instruction publique, de la culture et du sport. […]

Lire la suite sur Protestinfo

Dans la même rubrique...

Une crise sociétale plus grave que la seule crise sanitaire ?

Denis Heller, pasteur de l’Église protestante unie d’Asnières-Bois-Colombes (92), s’interroge sur les conséquences de la sacralisation de la santé biologique.

Un contenu proposé par Blog pop

SOS Amitié : un mal, des mots, une trajectoire

Très proche des milieux protestants, SOS Amitié aurait pu être une œuvre d’Église.

Un contenu proposé par Paroles Protestantes – Paris

L’écologie en tension entre désir citoyen et pression des lobbys

Si, comme citoyens et comme chrétiens, nous pouvons nous engager dans le débat public et politique sur les questions environnementales, on ne peut ignorer que ces questions sont le lieu de conflits d’intérêts et de rapports de force qui font souvent peu de cas de l’intérêt général.

Un contenu proposé par Forum protestant

Rencontre avec l’une des deux imames de la mosquée Simorgh (1)

Anne Sophie Monsinay est co-fondatrice avec Eva Janadin des Voix d’un islam éclairé (Mouvement pour un islam spirituel et progressiste).

Un contenu proposé par Carnet d’une étudiante en théologie

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Protestinfo

Agence de presse protestante établie en Suisse romande, Protestinfo est animé par des journalistes spécialisés dans le fait religieux, en lien avec l’actualité.

Depuis septembre 2018, les contenus produits par Protestinfo sont à retrouver sur le site Réformés.ch.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast