La modernisation de la structure familiale interroge l’Eglise protestante

La modernisation de la structure familiale interroge l’Eglise protestante

Faut-il établir le mariage entre personnes de même sexe et le partenariat pour les hétérosexuels ? Conviendrait-il d’étendre l’adoption de l’enfant du partenaire aux couples homosexuels et aux couples non mariés ?

Un contenu proposé par Protestinfo

Publié le 13 novembre 2015

Auteur : Laurence Villoz

Lire directement l’article sur Protestinfo

Rassemblées mardi 10 novembre à Berne, les Conférences Femmes et de Diaconie de la Fédération des Eglise protestantes de Suisse, ont débattu sur la modernisation du droit de la famille.

« Nous sommes à un tournant de l’histoire du couple », lâche le pasteur Otto Schäfer, chargé des questions théologiques et éthiques de la Fédération des Eglises protestantes de Suisse (FEPS), lors de la journée des Conférences Femmes et de Diaconie, mardi 10 novembre dernier. Les délégués ont débattu de la position de l’Eglise face à la modernisation de la structure familiale, en lien avec le rapport sur le droit de la famille du Conseil fédéral, publié en mars 2015.

Pour introduire le débat, l’éthicien a mis en valeur la prudence que requiert une approche théologique de cette problématique. « Assimiler la place de la sexualité dans la Bible à notre compréhension contemporaine de la sexualité est un anachronisme », a-t-il souligné pointant du doigt plusieurs paradoxes: « La «famille sainte» est une famille sans sexualité, de plus la théologie chrétienne du mariage vient d’un célibataire (l’apôtre Paul) convaincu ».

Néanmoins, selon Otto Schäfer, la Bible propose également des « pistes prometteuses ». La thématique de l’alliance – du « Créateur avec sa création », de « Dieu libérateur avec son peuple » – a une place fondamentale dans la Bible. « La richesse de ce thème pour la considération du couple tient au choix libre d’un partenaire et, en même temps à l’engagement librement consenti qui en découle », a expliqué le théologien qui a ajouté que « tous les projets de couple qui participent de la même dynamique, qu’ils visent le mariage ou non, méritent respect, protection et encouragement ».

L’adoption pour tous ?

« Un couple de personnes de même sexe et un couple hétérosexuel sont la même chose au niveau de l’alliance. La sexualité est source de vie, de vitalité et de rayonnement, qu’elle soit homosexuelle ou hétérosexuelle », a relevé Otto Schäfer qui pense qu’étant donné que « le mariage correspond à un statut social avec des droits et des devoirs, il devrait donc être ouvert aux couples de même sexe ». Quant à l’adoption, « rien ne permet de penser qu’un enfant évoluera moins bien chez un couple homosexuel que chez un couple hétérosexuel ». […]

Lire la suite sur Protestinfo

Dans la même rubrique...

Diagnostic difficile, un coup de tonnerre

Diagnostic difficile… un coup de tonnerre !

Maladies chroniques, cancers... Comment les médecins accompagnent les patients lors de l'annonce du diagnostic ?

Un contenu proposé par Radio Alliance +
L'éthique sexuelle et familiale peut-elle changer selon l'époque ?

L’éthique sexuelle et familiale peut-elle changer ?

En plein débat sur la bioéthique, le pasteur Didier Fiévet, en s’appuyant sur le « Tout est permis » de Paul, et son pendant « mais tout n’est pas utile » , nous invite à vivre dans la confiance.

Un contenu proposé par Ensemble – Sud-Ouest

Arrêtons de galvauder le mot “amour” !

Il serait temps pour les chrétiens d’arrêter d’utiliser le mot “amour” à tort et à travers et de voir ce que Jésus entend par là.

Un contenu proposé par

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Protestinfo

Agence de presse protestante établie en Suisse romande, Protestinfo est animé par des journalistes spécialisés dans le fait religieux, en lien avec l’actualité.

Depuis septembre 2018, les contenus produits par Protestinfo sont à retrouver sur le site Réformés.ch.

Derniers contenus du partenaire

Abonnez-vous à un média protestant !